RMC

Allocution d'Emmanuel Macron: "Sa dernière contradiction, c'était McFly et Carlito" tacle Nicolas Poincaré sur RMC

Au lendemain de la prise de parole présidentielle, "Apolline Matin" s'est interrogé sur l'absence de contradiction face à Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron, sans filtre? Face au rebond épidémique, le chef de l'Etat a mis la pression sur les seniors pour qu'ils se fassent injecter une dose de rappel, sous peine de perdre leur pass sanitaire.

Dans une allocution "fourre-tout" de près d'une demi-heure, il a aussi parlé des priorités des cinq derniers mois de son quinquennat, en écartant une réforme des retraites avant la présidentielle de 2022. "N'ayons pas peur, croyons en nous!", a-t-il conclu, en appelant les Français à "résister" aux "obscurantismes" et au "retour du nationalisme" à cinq mois de la présidentielle.

Une prise de parole officielle et très politique qui a interrogé l'équipe d'"Apolline Matin". 

"Le chef de l'Etat était tranquille: une demi-heure, sans contradiction. Il peut y mettre tout ce qu'il veut. Il peut dire qu'il est formidable. Il peut dire que le bilan est génial. Il n'y a pas un journaliste pour le contredire" dénonce Apolline de Malherbe "choquée". 

Même avis pour Nicolas Poincaré: "On a un président de la République qui a définitivement décidé de s'exprimer seul face aux Français. Il a renoncé aux grandes conférences de presse, types de ce que faisait Nicolas Sarkozy et aux interviews faites par les journalistes, que faisait François Hollande. Il a décidé de parler seul à 20h, aussi longtemps qu'il le veut et aussi souvent qu'il le veut. Ca pose effectivement un petit problème... Je pense que la dernière fois qu'il a eu une vague contradiction, c'est quand il a reçu McFly et Carlito. Depuis McFly et Carlito, personne n'a pu lui poser de questions!"

L'allocution télévisée du président Emmanuel Macron mardi soir a été suivie par 20,9 millions de téléspectateurs sur l'ensemble des chaînes qui la retransmettaient, selon les chiffres de Médiamétrie.

L'intervention du chef de l'Etat a obtenu une part d'audience globale de 79,6%, toutes catégories de téléspectateurs confondues. Dans le détail, elle a été suivie par 8,1 millions de téléspectateurs sur TF1, 7 millions sur France 2 et 2,7 millions sur M6. La dernière déclaration présidentielle en juillet avait rassemblé un total de 22,4 millions de téléspectateurs sur l'ensemble des chaines qui l'avait diffusée.

Les sommets d'audience atteints lors des prises de parole officielles d'Emmanuel Macron datent de mars-avril 2020, durant la première vague de l'épidémie de Covid-19. Selon les chiffres de Médiamétrie, 36,7 millions de téléspectateurs avaient ainsi suivi son allocution du 13 avril 2020 (prolongement du confinement) et 35,4 millions celle du 16 mars 2020 (instauration du premier confinement).