RMC

La taxe foncière pourrait exploser en 2023

La taxe foncière pourrait exploser en 2023. En cause, l'inflation galopante. Un budget à prévoir, très disparate entre les différentes villes.

Avis à nos auditeurs propriétaires: la taxe foncière 2022 vous a fait mal? Vous allez détester celle que vous devrez payer en 2023. Et ce n'est pas forcément la faute de votre maire. En effet, la taxe foncière ne dépend pas uniquement des collectivités locales. Certes, ce sont elles qui déterminent l'essentiel et qui récupèrent l'argent mais pour ça elles s'appuient sur une base qu'on appelle les valeurs locatives: des valeurs revues tous les ans en fonction de l'inflation. Or, avec l'accélération de l'inflation, la valeur locative ne cesse de grimper: proche de 0% l'an dernier, la revalorisation des bases a été de 3,4% cette année, et au rythme où vont les choses, cette hausse pourrait flirter avec les 7% l'an prochain.

Une dépense à prendre en compte

Le gouvernement avait un temps évoqué l'idée de caper cette hausse comme ce qui a été fait pour les loyers. Puis, finalement il a abandonné cette idée: il n'y aura pas de geste pour les propriétaires. Même pour ceux qui ne le sont pas encore et qui souhaitent le devenir, une taxe foncière trop lourde peut leur porter préjudice. "La taxe foncière n'est pas prise en compte dans l'endettement, mais ça fait partie des charges récurrentes pour une banque, et si elle est importante et que le dossier est limite, cela fait partie des facteurs qui fait pencher les choses du mauvais côté", estime Caroline Arnould, membre du comité exécutif du courtier CAFPI.

Le problème, c'est que selon les villes, la taxe foncière peut être extrêmement lourde ou très peu. L'union nationale des propriétaires immobiliers nous donne d'ailleurs les outils pour calculer ce poids avec une équivalence de taxe foncière en loyer moyen pratiqué dans la même ville. À l'échelle de toute la France, la taxe foncière équivaut à un peu moins de deux mois et demi de loyers.

Angers recordman de la taxe foncière, Paris pèse moins lourd

À Angers, la taxe foncière pèse même près de trois mois et demi de loyer. C'est le record de France. On est aussi au-delà des trois mois de loyer à Amiens, Poitiers, Grenoble, Le Havre, Orléans, Nantes, Nîmes ou Montpellier. Dans ce cas-là, il faut donc compter trois mensualités de crédits supplémentaires chaque année. Même si la banque vous accorde le crédit, il y a tout intérêt à regarder quelle est la taxe foncière dans la ville où vous achetez:

"Notre conseil, c'est que les emprunteurs ne soient pas pris à la gorge, puissent absorber des accidents de parcours. La taxe foncière, c'est un budget qu'il faut évaluer" explique Caroline Arnould de CAFPI.

Par ailleurs, il faut noter que là où les prix à l'achat sont les plus élevés que la taxe foncière pèse le moins lourd. Le meilleur exemple c'est évidemment Paris où la taxe foncière ne représente même pas un mois de loyer, tout comme les autres villes les plus chères d'Ile-de-France comme Neuilly ou Boulogne. En dehors de la région parisienne, Lyon, Aix en Provence ou Annecy, connues pour afficher elles aussi des prix très élevés, ont une taxe foncière inférieure à deux mois de loyer. La vraie exception c'est Bordeaux où les prix ont flambé mais où la taxe foncière est nettement supérieure à la moyenne nationale, pas très loin des trois mois de loyer.

Marie Coeurderoy avec Maxime Martinez