RMC

Télétravail et garde d’enfants: ces familles qui ont appris du premier confinement

Une situation connue désormais mais qui reste néanmoins un vrai challenge pour les familles. Surtout pour les familles nombreuses.

Un an après le premier confinement strict, les parents vont devoir à nouveau gérer les cours à distance, et une vie où presque tout se déroule entre les murs de l'appartement. Deux parents et 4 enfants dans un appartement de 100 mètres carrés. Fleur, la maman, se souvient d'un premier confinement parfois difficile. “Il y a beaucoup de cris, il y a des reproches”, confie-t-elle.

>> A LIRE AUSSI - Troisième confinement: voici les motifs de déplacements autorisés avec la nouvelle attestation

Pour débuter ces quatre semaines à nouveau confinés dans leur appartement parisien, une réorganisation s'est imposée. Saul, 9 ans, montre la cuisine transformée en salle de travaux manuels.

“Avant, on était à l’école, mais maintenant pour faire des choses avec de l’eau, on s’est mis ici parce que c’était facile à nettoyer”, assure le jeune homme.

Et le salon est devenu un bureau. “On ne reçoit plus d’amis donc cette table est devenue un bureau et on a un ordinateur pour cinq”, détaille-t-elle.

De nombreux repas à préparer

Alors avec l'école à la maison à faire pour 4 enfants de la maternelle à la troisième, tout l'enjeu est que chacun puisse se connecter quand il le faut.

“Le mieux, c’est la veille de dire qui à quelle heure a des obligations à quelle heure et voir comment on peut organiser des temps de concentration et des temps libre”, affirme-t-elle.

Pas d'école ça signifie aussi préparer des repas, matin midi et soir pour six personnes. “Il faut que je remplisse des caddies entiers pour faire comme si je partais pour un mois de vacances”, appuie-t-elle.

Autre ambition pour ce nouveau confinement, relancer les applaudissements pour les soignants aux fenêtres à la tombée du jour.

Mahauld Becker-Granier avec Guillaume Descours