RMC

Brexit: "C'est vraiment la pire bêtise qui pourrait être faite"

A Londres, certains manifestent pour le maintien du Royaume-Uni dans l'UE (illustration)

A Londres, certains manifestent pour le maintien du Royaume-Uni dans l'UE (illustration) - AFP

TEMOIGNAGES - Alors que les dirigeants européens poussent David Cameron à sceller la sortie du pays de l'Union Européenne, une partie de la population refuse le verdict des urnes. Ainsi, des milliers de personnes se sont rassemblées ce mardi dans le centre de Londres pour une manifestation anti-Brexit.

Des drapeaux de l'Union Européenne dans les rues de Londres. Ce mardi, plusieurs milliers de personnes se sont réunies sur les pavés du célèbre Trafalgar Square. Leur message: non au Brexit pour Londres, mais aussi pour tout le Royaume-Uni. Alors que les dirigeants européens poussent David Cameron à sceller la sortie du pays de l'Union Européenne, les manifestants ne veulent pas baisser les bras. Ils ont marché ensemble jusqu'au Parlement pour demander le blocage du retrait de l'UE.

Parmi les manifestants, Tom, 29 ans, paysagiste qui travaille à Londres. Ce jeune anglais espère que David Cameron ne fera pas la bêtise de faire sortir le pays de l'Union Européenne. Il l'interpelle directement: "Je veux faire passer un message aux dirigeants de ce pays. A savoir que ce n'est dans l'intérêt de personne de sortir de l'UE. A court terme, la récession, qui a déjà commencée, va empirer. Sortir de l'UE, c'est vraiment la pire bêtise qui pourrait être faite avec toutes les conséquences néfastes que cela engendrerait".

"On a plus besoin d'unité que de divisions"

Quentin, Français de 28 ans, est manager dans une enseigne de maquillage. Cela fait neuf ans qu'il vit à Londres. Il n'a pas eu le droit de voter au référendum, alors il est venu au rassemblement pro-européen ce mardi. Les déclarations insistantes d'Angela Merkel lui font craindre le pire. "Ça fait peur parce qu'on ne sait pas ce que cela va donner et, pour moi, que le Royaume-Uni sorte de l'UE c'est un domino. L'année prochaine, en France, il y a l'élection présidentielle et, selon moi, c'est encore une façon de donner encore plus de pouvoir à l'extrême droite. Ce qui est inacceptable".

Il estime aussi que "ce n'est pas quelque chose d'anodin": "Il faut absolument que les gens continuent à se rassembler. Il y a plusieurs marches à Londres et je pousse pour que des rassemblements aient aussi lieu en France. C'est comme cela que l'on montrera l'unité et que l'on montrera que l'Europe est forte ensemble. Aujourd'hui, avec tout ce qu'il se passe, on a plus besoin d'unité que de divisions".

Maxime Ricard avec Benoît Ballet