RMC

Élections européennes: le défi des municipalités pour permettre l'affichage des 33 listes en lice

Les mairies de nombreuses villes de France doivent redoubler d'ingéniosité pour mettre en place les panneaux d'affichages des nombreuses listes européennes, alors que la campagne commence le 13 mai.

Du jamais vu. Trente-trois listes électorales en France, c’est un défi pour les municipalités avec autant de panneaux à installer devant les bureaux de vote pour y mettre les affiches des candidats. À Guînes dans le Pas-de-Calais, c’est le branlebas de combat. Pour y installer les 33 affiches, les lieux de pose ont été réduit à 3 au lieu de 5 habituellement et des panneaux en bois supplémentaires ont été construits.

Mais les agents de maîtrise de la ville, rencontrent un autre problème: "Il faut trouver le mur ou la grille qui peut recevoir autant de panneaux", explique à RMC Hervé Baron, un technicien de la ville.

"On n'est pas équipés"

À Quint-Fonsegrives, commune de 5600 habitants en Haute-Garonne, c’est une logistique inédite et bien compliquée à mettre en place pour la petite ville: "On n’est pas habitués et on n'est pas équipés pour placer les panneaux", explique Éric Maffre, responsable des services techniques de la municipalité.

Problèmes d'organisation

Aux problèmes de logistique s’ajoutent également des problèmes d’organisation dus au manque d’employés municipaux : "Les employés municipaux sont polyvalents et quand ils sont sur ces panneaux ils ne sont pas sur l’entretien des bâtiments ou des espaces verts. Ça nous a mobilisé deux agents pendant deux jours qui n’ont fait que ça", regrette Christine Raveau, directrice de cabinet du maire de Quint-Fonsegrives.

Il reste quatre jours aux communes pour terminer l’installation des panneaux avant le début de la campagne le 13 mai prochain. Les élections européennes doivent se tenir le 26 mai.

Jean-Wilfried Forques et Margot Dulard (avec Guillaume Dussourt)