RMC

Elizabeth II: l'hommage d'Emmanuel Macron qui salue "une amie de la France"

Le président Emmanuel Macron sur le perron de l'Elysée, le 1er septembre 2022 à Paris

Le président Emmanuel Macron sur le perron de l'Elysée, le 1er septembre 2022 à Paris - Ludovic MARIN © 2019 AFP

Le président de la République a rendu hommage à la Reine Elizabeth II, décédée ce jeudi 8 septembre en Ecosse.

Emmanuel Macron a rendu hommage à Elizabeth II, décédée jeudi, qu'il a saluée comme "une amie de la France, une reine de coeur" ayant "marqué à jamais son pays et son siècle". L'Élysée mettra ses drapeaux en berne vendredi ainsi que le jour des obsèques de la monarque.

"Sa Majesté la Reine Elizabeth II a incarné la continuité et l'unité de la nation britannique plus de 70 ans durant. Je garde le souvenir d'une amie de la France, une reine de coeur qui a marqué à jamais son pays et son siècle", a réagi le président qui a tweeté en anglais et en français, après avoir posté une photo de la reine, décédée à 96 ans dans son château écossais de Balmoral.

L'ancien chef de l'Etat français Nicolas Sarkozy (2007-2012) a pour sa part estimé, dans un communiqué, qu'Elizabeth II "était le symbole de l'amitié indéfectible entre nos deux pays, et des valeurs qui la fondent".

"Je garde le souvenir d'un esprit brillant et libre, fidèle au lourd devoir qui était le sien; d'une personnalité humble et généreuse, qui a inspiré des générations entières", a-t-il poursuivi, en rendant hommage à "son sourire, plein de bonté et d'espièglerie", ainsi que "son humour si délicieusement britannique".

Hommage d'Hollande et Sarkozy

"La Reine Elizabeth aimait la France, dont elle parlait parfaitement la langue, et les Français le lui rendaient bien", a souligné Nicolas Sarkozy. Même hommage de son successeur François Hollande (2012-2017), qui a également salué une "personnalité exceptionnelle" et une reine "sincèrement attachée à la France".

"Elle avait rencontré tous les présidents de la IVème comme de la Vème République et aimait rappeler les conversations qu'elle avait partagées avec eux, signifiant ainsi la force du lien qui unissait nos deux pays par-delà les différends politiques", salue François Hollande

"Je garde en mémoire l'accueil chaleureux qui lui avait été fait lors de sa venue en France en 2014 pour le 70ème anniversaire du débarquement, un de ceux que l'on réserve aux personnes entrées pour toujours dans le coeur des Françaises et des Français", a-t-il souligné.

AFP avec J.A.