RMC

Espace aérien fermé en France et en Espagne à cause de la retombée d'une fusée chinoise

La fusée chinoise Long March 5B lancée le 31 octobre 2022

La fusée chinoise Long March 5B lancée le 31 octobre 2022 - CNS / AFP

L'espace aérien des aéroports de Barcelone, Ibiza et Tarragone et même de Corse a été fermé temporairement ce vendredi matin en raison des risques liés à la retombée "incontrôlée" de la fusée chinoise Long March 5B, qui doit finir sa course dans l'océan Indien ce vendredi.

Les débris de la fusée chinoise Long March 5B, lancée fin octobre, retombent dans l'atmosphère terrestre ce vendredi 4 novembre et conduisent à quelques perturbations dans le ciel européen.

Les services de protection civile de Catalogne expliquent qu'une la fermeture totale de l'espace aérien prend place de 9h38 à 10h18 ce vendredi. Plusieurs aéroports espagnols ont ainsi été contraints de suspendre décollages et atterissages à Barcelone, Tarragone, et également à Ibiza en raison de ce risque de chute, comme l'annoncent diverses compagnies aériennes.

La direction française de l'aviation civile a également communiqué un peu plus tard ce vendredi matin sur cet événement, expliquant avoir également fermé l'espace aérien allant de Nice au Sud de la Corse.

Capture de Flight Radar vendredi 4 novembre à 10h, heure de suspension de l'espace aérien dans plusieurs provinces espagnoles
Capture de Flight Radar vendredi 4 novembre à 10h, heure de suspension de l'espace aérien dans plusieurs provinces espagnoles © Capture Flightradar

La fusée avait décollé de la province chinoise du Hainan lundi 31 octobre et transportait le module final de la construction de station spatiale chinoise Tiangong.

Comme l'explique le média espagnol RTVE, la fusée doit terminer sa course dans l'océan indien ce vendredi.

J.A.