RMC

Française condamnée en Irak: quel avenir pour Mélina Boughedir?

-

- - -

Mélina Boughedir a été condamnée à 20 ans de prison par la Cour criminelle de Bagdad. Quel va être désormais le sort de cette Française, en cellule avec un bébé de 16 mois?

20 ans de prison: la jihadiste Française Mélina Boughedir a été condamnée dimanche, par la Cour criminelle de Bagdad. La Française avait été arrêtée durant l'été 2017 à Mossoul, ex-"capitale" du "califat" autoproclamé en Irak.

Elle échappe ainsi à la peine de mort pour avoir rejoint le groupe Etat Islamique. Une décision dont la France "prend acte" en respectant "la souveraineté des juridictions irakiennes", tout en relevant que la procédure n'est pas terminée. Le cas de Mélina Boughedir peut encore être porté devant la Cour de Cassation irakienne selon le Quai d'Orsay.

En attendant, Mélina Boughedir a rejoint dès la fin de l’audience la prison des services anti-terroristes irakiens. Un bâtiment ultra-sécurisé derrière les immenses murs de l’aéroport militaire de Bagdad.

Une trentaine de femmes dans une grande cellule

La jeune femme assure que ses conditions de détention sont bonnes: elle vit avec sa fille de 16 mois dans deux grandes pièces, qu’elle partagent avec elles une trentaine d’autres femmes. Toutes sont des étrangères.

La jeune mère devrait faire appel. Ces avocats français se sont rendus dimanche à l’ambassade de France en Irak pour demander que Mélina Boughedir puisse voir leur confrère irakien plus longuement et lui garantir ainsi un droit à la défense.

Ces avocats réclament de nouveau son rapatriement. S'il n’y a pas d’accord pour des extraditions entre la France et l’Irak, rien n’empêche une entente politique entre les deux pays. 

Céline Martelet et X.A