RMC

Guerre en Ukraine: l'inquiétude du père d'un militaire français, "il a reçu l'ordre cette nuit de se tenir prêt à partir"

Christophe, auditeur RMC, a livré un témoignage fort ce jeudi matin alors que son fils pourrait être amené à rejoindre la Roumanie, non loin des opérations militaires russes qui ont débuté dans la nuit de mercredi à jeudi en Ukraine.

L'inquiétude d'un père pour son fils, alors que les tensions mondiales sont à leur comble. Christophe, auditeur RMC près de Draguignan a reçu le message que tout parent de militaire craint de recevoir un jour: celui de l'annonce d'une mobilisation imminente de leur fils.

C'est le cas ces derniers jours pour Christophe, dont le fils fait partie d'un régiment de chasseurs alpins. L'annonce dans la nuit de mercredi à jeudi de Vladimir Poutine d'opérations militaires en cours en Ukraine a tout accéléré.

"Depuis 15 jours, il était en manoeuvre. Il a reçu l'ordre cette nuit de se tenir prêt pour éventuellement partir en premier lieu sur la Roumanie. Ca m'inquiète un peu. J'ai été militaire et je suis parti six mois en ex-Yougoslavie donc je sais un peu ce qu'il se passe..."

"Mobilisé dans le mois, la semaine voire les heures à venir..."

Si les militaires français n'ont pas, pour le moment, vocation à entrer sur le territoire ukrainien et affronter l'armée russe, l'inquiétude est grande chez Christophe.

"Pour le moment, c'est comme ça, mais il faut voir comment ça va évoluer. On n'est pas dans la tête de Poutine. En premier lieu, il n'y aura pas d'engagement militaire. Mais pour la suite, on ne sait pas... Sur le message qu'il m'a envoyé, il me dit (qu'il pourrait être mobilisé) dans le mois en cours, dans la semaine, voire dans les heures...", conclut-il.

>>> A LIRE AUSSI - Guerre en Ukraine: "J'ai entendu deux grosses explosions au réveil", le témoignage d'un Français sur place

J.A.