RMC

Affaire McKinsey: qui est Serge Tournaire, l'un des magistrats qui mènent l'enquête?

Trois juges d’instruction, dont Serge Tournaire, ont été désignés pour mener les informations judiciaires ouvertes par le Parquet national financier sur l'affaire McKinsey. Ce dernier est un habitué des affaires politiques. Retour sur sa carrière.

Le juge Serge Tournaire est un des magistrats qui va instruire l'enquête sur l’affaire McKinsey. Le parquet national financier a confirmé jeudi que deux instructions ont été ouvertes sur les comptes de la campagne d'Emmanuel Macron en 2017 et 2022, et sur un éventuel favoritisme en faveur du cabinet de conseil Mckinsey.

Serge Tournaire est un habitué des affaires politiques. C’est lui qui avait engagé les poursuites contre Nicolas Sarkozy dans l’affaire des soupçons de financement lybien de campagne. Il avait placé l’ancien président et son avocat sur écoute, puis il l’avait aussi mis en examen dans l’affaire Bygmalion.

C’est également lui qui a mis en examen François Fillon, en pleine campagne, pour l’emploi fictif de Pénélope. Il a aussi traité les affaires Tapie, Balkany, Carlos Ghosn, Serge Dassault. Bref, il a vu défiler dans son bureau des puissants et des grandes gueules, et cela ne lui fait pas peur.

Surnommé Zorro

Si c’est le plus connu des juges d’instruction en raison de toutes les affaires que l’on vient d'évoquer, c’est en même temps le moins connu. On ne dispose que d’une photo de lui, prise par un paparazzi en 2014. Il n’a jamais donné la moindre interview, on ne sait presque rien de lui, si ce n’est qu’il a 56 ans, qu’il est marié à une magistrate, et qu’il court le marathon.

Pour le reste, il fuit la lumière et cultive la discrétion. Les avocats qui l’ont croisé parlent d’un animal à sang froid qui ne sourit jamais. Sec, ni jovial ni expansif, mais qui fait preuve de rigueur, qui est bosseur, respectueux de ses interlocuteurs.

Marseillais par son père et corse par sa mère, il a commencé sa carrière justement à Marseille et en Corse. Jeune juge, il a tout de suite été confronté au grand banditisme. Et c’est face aux très grands voyous qu’il a appris son métier. Avant de s'orienter vers la délinquance politico-financière en gardant les mêmes méthodes. Des méthodes qui lui ont valu ses surnoms. On l’appelle l'Inflexible ou bien Zorro…

Nicolas Poincaré