RMC

Enlèvement de Mia: qui sont les trois hommes interpellés jeudi, soupçonnés d'avoir commis le rapt de la fillette?

Trois hommes ont été interpellés jeudi, soupçonnés d'avoir enlevé Mia, 8 ans, kidnappé mardi au domicile de sa grand-mère dans les Vosges.

Jeudi, trois hommes soupçonnés d'être impliqués dans l'enlèvement de la petite Mila, 8 ans, ont été arrêtés, à Paris et sa banlieue... avant d'être transféré à Epinal. Les autorités les suspectent de s'être présenté au domicile de la fillette dans le Jura mardi soir, et de l'avoir soustraite par la ruse à sa grand-mère qui en avait la garde.

Selon les premiers éléments, les trois hommes sont proches des thèses de l'ultra droite et apparentés à la mouvance survivaliste, mouvance qui se prépare à un effondrement de la civilisation.

>> A LIRE AUSSI - Enlèvement de Mia dans les Vosges: comment les kidnappeurs ont réussi à tromper la grand-mère de la fillette?

Des individus suivis par la DGSI

Jusqu'à présent, ils étaient suivis par la DGSI, la Direction générale de la sécurité intérieure et étaient considérés comme "potentiellement dangereux". D'ailleurs, des éléments saisis chez l'un des suspects intéresseraient le parquet antiterroriste. Selon le journal Le Parisienil s'agit d'explosifs.

En attendant, Mia est toujours introuvable, tout comme sa mère, qui pourrait se trouver avec elle. La maman n'était pas chez elle quand les enquêteurs s'y sont présentés. Selon le journal Vosges Matin, un automobiliste a indiqué aux gendarmes avoir pris en stop la mère de Mia mardi matin pour l'emmener dans un lieu proche de l'enlèvement. Elle lui aurait alors dit vouloir partir à l'étranger. Depuis plusieurs mois, elle confiait à ses proches son envie de vivre en dehors des radars de la société.

>> A LIRE AUSSI - Fillette enlevée dans les Vosges: "Ce n'est pas parce que le dispositif a été levé qu’il ne faut pas poursuivre les messages", assure le procureur d'Epinal

Margaux Bourdin (avec Guillaume Dussourt)