RMC

Emplois fictifs: François Fillon condamné en appel à un an de prison ferme

Penelope et François Fillon

Penelope et François Fillon - Eric FEFERBERG / AFP

L'ex-Premier ministre François Fillon a été condamné lundi en appel à un an de prison ferme sous bracelet électronique et trois avec sursis dans l'affaire des soupçons d'emplois fictifs révélée en 2017. Une peine plus légère qu'en première instance.

François Fillon a été condamné lundi en appel à un an de prison ferme sous bracelet électronique, trois avec sursis, 375.000 euros d'amende et dix ans d'inéligibilité dans l'affaire des soupçons d'emplois fictifs qui avait été révélée avant l'élection présidentielle de 2017.

Une peine plus légère qu'en première instance puisqu'il avait été condamné en juin 2020 à cinq ans d'emprisonnement dont deux ans ferme, 375.000 euros d'amende et dix ans d'inéligibilité, pour détournement de fonds publics, complicité et recel d'abus de biens sociaux.

Pénélope Fillon s'est elle vu infliger deux ans de prison avec sursis et 375.000 euros d'amende.

Les prévenus, absents lors du prononcé de la décision en début d'après-midi à la cour d'appel de Paris, vont se pourvoir en cassation ont indiqué à l'issue du procès leurs avocats.

RMC avec AFP