RMC

Le prix des cigarettes va être indexé sur l'inflation, annonce Elisabeth Borne

Invitée de RMC-BFMTV ce lundi matin, Elisabeth Borne annonce que le prix du paquet de cigarettes va être indexé sur l'inflation. Il va donc augmenter.

Elisabeth Borne, la Première ministre, confirme ce lundi matin sur RMC et BFMTV l'augmentation du prix du paquet de cigarettes à venir: "Le prix du paquet de cigarettes va augmenter comme l'inflation. Cela serait paradoxal que la hausse des cigarettes soit moins élevée que l'inflation. Cela voudrait dire que le prix baisserait", assure-t-elle.

"Compte tenu de l'impact sur la santé du tabac, cela serait peu compréhensible donc on a prévu d'indexer le prix du paquet de cigarettes sur l'inflation", tranche la Première ministre.

Les prix stables depuis deux ans

Le gouvernement envisage en effet une nouvelle taxe sur les prix du tabac, qui ferait passer le paquet de cigarettes à 11 euros et celui du tabac à rouler à 15 euros. Mais cette taxe fait débat au sein même de la majorité présidentielle. L’hiver s’annonce rude avec les hausses des prix du gaz et de l’électricité alors augmenter le paquet, c'est s'exposer à une hausse du mécontentement.

La dernière hausse des prix du tabac remonte à novembre 2020. Cette même année, selon Santé publique France, 31,8% des 18-75 ans se revendiquaient comme fumeur, soit environ 15 millions de personnes.

Malgré les multiples hausses des prix, le nombre de fumeurs baisse lentement tandis que le marché parallèle explose. "Le trafic était anecdotique il y a 20 ans, c’est une réalité aujourd’hui qui corrompt la santé publique", déplorait vendredi sur RMC Philippe Coy, le président de la Confédération des buralistes.

G.Du., LP