RMC

Présidentielle: peut-être voterez-vous avec une enveloppe… de 1974

A moins de deux mois de la présidentielle, l'entreprise chargée de fabriquer les enveloppes dans lesquelles nous glisseront notre bulletin de vote tourne à plein régime. 20 millions de bulletins doivent être produits d'ici le premier tour, le 23 mai prochain. RMC s'est rendue dans cette entreprise du Pas-de-Calais, qui ne cache pas sa fierté.

A moins de deux mois de l'élection présidentielle (premier tour le dimanche 23 avril, second tour le 7 mai), et alors que les candidats font campagne sur le terrain et tirent à boulets rouges sur les concurrents, les médias et la justice (ou les trois), l’État de son côté prépare le rendez-vous démocratique le plus important de la Ve République. Dans les 101 départements et territoires d’outre-mer, tout doit être prêt pour le 23 avril et parmi les indispensables, il y a évidemment les petites enveloppes dans lesquelles vous glisserez votre bulletin lors de la présidentielle et des législatives de juin prochain.

"Un honneur"

Des enveloppes imprimées dans une entreprise du Pas-de-Calais, près de Saint-Omer. C’est la société Envelnor qui a remporté le marché. Et depuis 3 semaines, les machines tournent à plein régime. Elles déroulent le papier, le coupe et le plie… Tout ça dans un bruit assourdissant. 900 enveloppes sont fabriquées chaque minute. Une cadence infernale… "On produit quasiment 1,2 millions d'enveloppes en 24 heures, s'enthousiasme Jean-Paul Cléty, chef d'équipe, qui ne cache pas sa fierté. "Travailler avec les préfectures, le ministère, c'est un honneur".

"Marron pour la présidentielle, bleu pour la législative"

Des enveloppes qui ne sont pas les mêmes selon l'élection, explique Guillaume Bizouerne, le président de l’entreprise Envelnor. "Vous avez les enveloppes krafts de couleur marron qui seront utilisées pour la présidentielle, les enveloppes bleues pour les législatives". "On n'en produit que 20 millions alors qu'il y a 44 millions d'électeurs potentiels. Mais il y a des stocks qui peuvent être réutilisés un certain nombre de fois. Pour la présidentielle de 2012 par exemple, il y avait encore des enveloppes datant de 1974". Une fois produites, ces enveloppes vont être stockées dans chaque préfecture, dans une pièce tenue secrète. Elles n'en ressortiront que le 23 mai prochain, pour le premier tour de la présidentielle.

P. Gril avec Lionel Top