RMC

A l'ONU, pour pouvoir parler, les chefs d'État devront annoncer du concret pour le climat

C'est un sommet spécial qui s'ouvre à l'ONU. Les chefs d'Etat vont être mis face à leur inaction climatique. L'ONU veut mettre la pression sur dirigeants de la planète. Certains chefs d'état ne feront pas le déplacement comme Donald Trump.

Après les grèves mondiales pour le climat, vendredi, New-York sera aujourd'hui l'épicentre de la lutte contre le réchauffement climatique. Un sommet décisif de l'ONU baptisé "action climat". Le secrétaire général de l'organisation, le portugais Antonio Guterres, qui a fait de la protection de la planète son cheval de bataille, convoque une soixantaine de chefs d'Etat et de gouvernement pour rehausser l'ambition climatique à l'échelle de la planète.

Pour pouvoir s'exprimer à la tribune, les chefs d'Etat devront annoncer du concret. Des engagements plus ambitieux pour réduire leur empreinte carbone. Le secrétaire général de l'ONU a été clair, "si vous n'avez que des mauvaises nouvelles, ce n'est pas la peine de venir".

L'Accord de Paris peu respecté

Une soixantaine d'Etats devraient annoncer un renforcement de leurs plans climats. Le Danemark, promet par exemple de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 70% d'ici à 2030. Mais le pays scandinave fait presque figure d'exception et la route semble bien longue. Quatre ans après la COP21, sur les 195 pays signataires, seuls deux Etats, le Maroc et la Gambie, respectent les objectifs de l'Accord de Paris. 

Autre preuve de l'ampleur de la tâche, certains dirigeants des pays les plus émetteurs ne seront même pas présents aujourd'hui. Le président brésilien Jair Bolsonoro et l'Américain Donald Trump ne feront pas le déplacement. Emmanuel Macron arrivera au siège des Nations Unies en début d'après-midi. Il co-présidera le premier événement de la journée, consacré à la préservation de l'Amazonie. Fin août, le président français avait fait des incendies qui ravagent la forêt amazonienne l'une des priorités du sommet du G7 à Biarritz. 

Juliette Droz avec Guillaume Descours