RMC

"On n’avait plus aucun contrôle sur rien": des inondations meurtrières à Schuld en Allemagne

Le bilan des inondations provoquées par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur l'ouest de l'Allemagne s'élevait vendredi matin à 103 morts, a déclaré la police dans la ville de Coblence.

Principal pays touché, l'Allemagne, le bilan provisoire fait état d'au moins 103 morts. Plusieurs dizaines de personnes sont toujours portées disparues. L'armée allemande a été déployée dans les régions les plus touchées. Au total, 15.000 membres des secours sont à pied d'œuvre.

>> A LIRE AUSSI - Intempéries en Allemagne : le bilan passe à au moins 42 morts, Angela Merkel "bouleversée"

Les maisons au bord de la rivière se sont effondrées, englouties par les torrents d'eau. Faisant sur leur passage des dizaines de victimes. À Schulz, les secouristes cherchent encore les disparus, entre les débris et les troncs d'arbres arrachés. Dans la maison de Gottfried, la boue recouvre le papier peint vert de l'escalier. Ce retraité de 70 ans est dépité.

“La cave est inondée et le rez-de-chaussée complètement dévasté. Tout est bon à jeter”, indique-t-il.

Un peu plus loin, Klaus essaye de nettoyer l'entrée de sa maison. Tout s'est passé très vite, expliqua-t-il. “Il a plu pendant deux-trois jours, c’est ça qui a fait que la rivière est sortie de son lit. Et puis c’est arrivé d’un coup. On a vu des caravanes qui stationnaient sur un camping à côté se faire emporter par l’eau. On n’avait plus aucun contrôle sur rien. Je n’ai jamais vécu ça”, assure-t-il. 

Une aide de 50 millions

La région n'avait jamais fait face à une telle catastrophe. La priorité selon la ministre-présidente de la région, Malu Dreyer est désormais de sauver un maximum de vie.

“Pour le moment, nous essayons de maîtriser la situation. Nous n’avons qu’un seul objectif, retrouver les personnes portées disparues et secourir les gens qui sont dans le besoin”, appuie-t-elle.

Les autorités allemandes ont annoncé jeudi soir la mise en place d'un plan d'aide de 50 millions d'euros à destination des sinistrés. 

Alexandra Sirgant avec Guillaume Descours