RMC

Viande, maison individuelle, voiture... "Pour atteindre la neutralité carbone en 2050, il va falloir renoncer à certaines de nos habitudes", estime Yves Marignac

L'association NégaWatt sort un nouveau scénario pour arriver à la neutralité carbone d'ici 29 ans.

Peut-on atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Pour l’association NégaWatt, c’est même nécessaire et pour atteindre ce but, elle publie un nouveau scénario, son cinquième, qui sera intégralement diffusé le 26 octobre.

>> A LIRE AUSSI - Le rôle de Total dans le changement climatique a-t-il été minimisé? 

Ce lundi matin, c’est le porte-parole de l’association, Yves Marignac, qui est venue dévoiler sur RMC certains des objectifs à atteindre. 

“Il va falloir renoncer progressivement à certaines de nos habitudes. Progressivement, parce que ce sont des scénarios qui sont à 2050, mais il faut effectivement renoncer parce que on est confronté à des limites, à l’urgence du changement climatique, la limite sur les ressources qui se traduit aujourd’hui par un impact désastreux sur les familles et les entreprises sur les prix, la limite sur les usages des sols”, énumère-t-il.

La maison individuelle, un rêve du passé?

Il estime donc qu’il faudra d’ici 2050 renoncer à la maison individuelle, à aller au travail en voiture, ou encore à manger de la viande tous les jours. Il appelle les Français à changer les “imaginaires collectifs”. 

"On a développé des imaginaires collectifs qui faisaient fi de ces limites. Donc on a besoin de, collectivement, retrouver des imaginaires collectifs conformes à ces limites et la maison individuelle en devient un symbole”, explique-t-il.

Il rappelle que le but n’est pas que tout le monde quitte sa maison individuelle, mais plutôt de faire évoluer les esprits pour que demain, par exemple, il y ait plus de construction de petits habitats collectifs. 

Guillaume Descours