RMC

Plantation, variétés, entretien… Les conseils de notre expert pour tout savoir sur les fraisiers

-

- - -

Les beaux jours arrivent et l’envie de fraises se fait sentir. Voici les conseils de notre expert jardin pour tout savoir sur cette plante qui fait les délices des petits et des grands.

S’il est une plante incontournable dans un jardin ou même sur un balcon, c’est bien le fraisier. Patrick Mioulane, notre expert jardin, vous dit tout sur cet incontournable petit fruit rouge

Quelles variétés choisir?

Le Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants (GNIS) recense aujourd’hui 154 variétés proposées en plants certifiés par les producteurs. Mais on compte plus de 600 variétés.

"En jouant sur la gamme des variétés, on peut avoir une production de fruits de mai à octobre. Les variétés nouvelles ou récentes sont plus résistantes aux maladies", précise notre expert.

Les variétés non remontantes se récoltent durant 25 à 45 jours et il faut les cueillir tous les 2 ou 3 jours. Pour les variétés remontantes, la production est étalée depuis le printemps jusqu'aux premières gelées.

Quand et comment planter les fraisiers?

Les meilleures périodes pour planter un fraisier courent de février à fin mai et de septembre à fin octobre. En ce qui concerne l’exposition, la mi-ombre est préférable si vous habitez dans le Sud, mais le plein soleil sera apprécié dans les autres régions françaises.

Bien que le fraisier soit une plante facile à cultiver, quelques précautions sont nécessaires avant de commencer la plantation.

Pour Patrick Mioulane, "il faut ameublir le sol sur 30 cm de profondeur tout en incorporant du compost ou du fumier décomposé. Je vous conseille aussi la culture sur butte pour favoriser un bon assainissement des racines en hiver et un réchauffement du sol au printemps".

Privilégiez une terre légèrement acide, riche en humus et légère pour que l’eau s’infiltre rapidement. Il faut donc éviter les terres lourdes et asphyxiantes car l’excès d’eau est fatal au fraisier. 

"La densité de plantation idéale est de 4 à 6 pieds par mètre carré, soit une distance entre les plants de 20 à 30 cm sur le rang et de 40 cm entre les rangs. Surtout, ne plantez pas vos fraisiers trop profondément. Les fraisiers sont des plantes acaules, sans tiges. Il faut donc laissez le collet affleurer la surface du sol. Après avoir tassé et arrosé, le cœur ne doit jamais être recouvert de terre", vous conseille notre expert.

Enfin, pour faciliter le nettoyage, l’entretien et récolter des fruits sains, tout en les empêchant de pourrir rapidement en les laissant en contact avec le sol, vous pouvez pailler vos fraisiers. Les films plastiques noirs sont, eux, recommandés dans les régions humides. La paille ou la paillette de chanvre conviennent mieux dans les régions sèches.

Que faire après la récolte?

Pour permettre à la plante de bien se développer, il est indispensable de couper les hampes florales pendant tout le mois qui suit la plantation. Par la suite, en cours de culture, les stolons ou filets doivent être coupés.

"Les stolons peuvent servir à la multiplication dans le jardin d’amateur, mais gare aux maladies! Après 3 années de culture, il est recommandé de repartir avec des plants sains. Replanter des nouveaux plants permet d’obtenir un meilleur rendement et une meilleure résistance aux maladies", préconise Patrick Mioulane.

Sachez qu’il faut aussi attendre 3 à 4 ans avant de planter à nouveau un fraisier sur la même parcelle afin de favoriser la rotation des cultures.

Le weekend des experts (avec C.P.)