RMC

Streaming, ascenseurs… les détails pratiques du gouvernement en cas de coupure d'électricité

Le site du gouvernement a mis en ligne les détails pratiques pour éviter les coupures d'éléctricité et ce qu'il faut faire et ne pas faire en cas de délestage.

En plus des recommandations plus larges donnés sur la sobriété énergétique, le gouvernement a lancé un "forum à questions/réponses" sur son site pour entrer dans le détail des mesures à prendre pour éviter les coupures d'électricité et les conseils en cas de délestage. Dans cette fiche très complète, sont répétés plusieurs conseils pour limiter sa consommation énergétique, notamment pendant les "heures de pointes", entre 18h et 20h. Ainsi, il est conseillé de démarrer son lave-linge, son sèche-linge, ses plaques de cuisson et son four après 20h.

Logement à 19°C, haro sur Netflix

Il faut aussi veiller au respect de la température du logement à 19 degrés et baisser la température du logement à 16 ou 17 degrés en cas d’absence en journée ou la nuit, ou encore limiter la consommation d’eau chaude, le nombre de lumières allumées dans les pièces et éteindre dans toutes les pièces inoccupées.

Il est aussi conseillé d'éteindre tous ses appareils en marche ou en veille quand ils ne sont pas utilisés, comme la télévision, et limiter le visionnage de vidéos en streaming pendant les heures de pointe. Le gouvernement indique sur sa fiche qu'il est donc conseillé de télécharger ces contenus pendant les heures creuses.

Porte de garage, ascenseurs, badge d'entrée

Pendant les coupures d'électricité, il est aussi demandé aux Français de limiter leurs déplacements et d'anticiper la non-disponibilité de certains services du quotidien. Parmi ces services: les distributeurs de billets dans les banques, les portes de garage ou encore l'accès à certains immeubles via interphones ou badges électroniques. Le gouvernement indique aussi qu'il ne faudra pas prendre l’ascenseur quelques minutes avant l’heure de la coupure, sous risque de rester coincé pendant quelques heures à l'intérieur. De plus, des lignes téléphoniques et internet devraient bien être coupées en cas de délestage.

Le gouvernement conseille aussi d'appeler en priorité le 112 (appel gratuit) pour toute urgence, s'ils n'ont pas accès, par leur portable, au réseau téléphonique, de venir en aide aux personnes fragiles ou isolées et d'être vigilant au risque d’incendie en cas de recours aux bougies et aux cheminées.

Ecowatt pour être au courant, Paris épargné?

Les coupures d'électricité seront planifiées par RTE et mises en œuvre par Enedis. Le site Ecowatt permettra d'informer les Français sur les coupures en indiquant une adresse pour savoir s'ils sont concernés ou non. Des notifications par SMS sont aussi disponible sur ce site internet. Les informations sur un éventuel délestage seront disponibles la veille de la coupure, à 17h.

Certains sites ne seront pas concernés par les coupures, comme les hôpitaux, les services d'urgence, commissariats de police, brigades de gendarmerie ou certaines infrastructures de transport. Une liste sera établie par chaque préfet dans les départements. La Iiste des usagers prioritaires ne doit pas représenter plus de 38% de la consommation d’électricité du département, à l’exception des territoires présentant une concentration d’infrastructures prioritaires qui soutiennent l’ensemble du pays comme Paris et de sa petite couronne: " Dans la capitale, la Iiste de sites prioritaires, la conception du réseau électrique parisien et sa densité, font que seuls 20% de la consommation d’électricité peut être coupée" indique le site internet.

https://twitter.com/mmartinezrmc Maxime Martinez Journaliste RMC