RMC

72% des Français prêts à boire du vin en canette

Une grosse majorité de Français est prête à déguster du vin en canette. Le format se prête aux modes de consommation nomades.

72% des Français ne sont pas contre l’idée de boire du vin en canette, avec modération bien évidemment. C’est une enquête réalisée par Opinion Way pour les maitres vignerons de Saint Tropez, à l’occasion de Wine Paris, le plus grand salon mondial sur le vin qui démarre ce lundi à Paris. Et ce chiffre monte même à 85% chez les moins de 25 ans. Un truc de jeunes? Pas tant que ça: 40% des consommateurs de vins réguliers se disent prêts à essayer.

Qu’est-ce qui intéresse? La contenance de 25 cl (ou 33 ou 50), bien inférieure à celle d’une bouteille, et qui correspond aux deux verres du taux d’alcoolémie pour conduire.

C’est peut-être pratique mais est-ce que c'est bon? 

Surtout, près d’un Français sur deux associe la canette à une consommation nomade, en pique-nique, à la plage, pour des barbecues familiaux, de grands rassemblements (concerts, etc.). Un Français sur quatre trouve que c’est un contenant adapté à la restauration à emporter.

Rassurez-vous, il ne s’agit pas de mettre nos grands crus de Bordeaux, de Bourgogne ou du Rhône en canettes. Les consommateurs ne sont pas fous, les Français restent les Français. En revanche, pour les vins à boire dans l’année comme les rosés, il y a clairement un intérêt. Et il reste un dernier argument: les canettes sont recyclables et c'est la fin des bouchons de liège!

>> A LIRE AUSSI - Saint-Valentin: pourquoi il faut éviter d'acheter des roses

Emmanuel Lechypre