RMC

Covid-19: bientôt disponibles en France, comment fonctionnent les autotests?

L'usage de ces tests est recommandé chez les personnes asymptomatiques de plus de 15 ans. Il sera possible d'en acheter en pharmacie et sans doute aussi au supermarché.

La Haute autorité de Santé a donné mardi son feu vert à l'utilisation des autotests Covid-19 par les personnes sans symptômes de plus de 15 ans, des tests qui pourraient accélérer la détection du virus.

Ces autotests sont moins désagréables que les tests antigéniques et PCR, car il faut introduire l'écouvillon dans le nez sur 3 à 4 centimètres seulement. Puis tremper la tige dans une solution qui détecte la présence du Covid-19 en 20 à 30 minutes. Pour lire les résultats c'est comme pour un test de grossesse : sur l'écran, la première barre qui s'affiche signifie que le test a bien fonctionné, la deuxième, que le test est positif. Dans ce cas un test PCR reste nécessaire pour confirmer le résultat.

>> A LIRE AUSSI - Jean Castex ouvre la voie à un confinement de l'Île-de-France: ce que l'on sait

Quelle disponibilité et quel remboursement?

L'usage de ces tests est recommandé chez les personnes asymptomatiques de plus de 15 ans. Si vous allez voir vos grands-parents par exemple, idéalement vous faites votre autotest le jour même ou à défaut, la veille. Reste plusieurs inconnues, seront-ils disponibles en supermarchés en plus des pharmacies et seront-ils remboursés par la sécurité sociale? 

Il sera possible d'en acheter en pharmacie et sans doute aussi au supermarché. Plusieurs enseignes de grande distribution comme Leclerc et Système U ont déjà dit qu'elles étaient volontaires pour les commercialiser. On ne connaît pas encore le détail sur les prix pour le moment. En Grande-Bretagne et en Allemagne, ils sont vendus moins de 10 euros.

>> A LIRE AUSSI - Que va-t-il se passer pour les personnes ayant déjà reçu une dose de vaccin AstraZeneca?

Martin Cadoret (avec Guillaume Dussourt)