RMC

Covid-19: la France a franchi la barre des 80.000 morts

Le nombre d'hospitalisations liées au Covid-19 reste élevé, avec un total de 27.634, dont 1.931 hospitalisations en 24 heures, contre 1.893 lundi, selon les chiffres de Santé publique France.

Vertigineux. La France a franchi mardi la barre des 80.000 morts liés au Covid-19, avec 80.147 décès enregistrés dans les hôpitaux et les Ehpad depuis le début de l'épidémie, selon Santé publique France.

Entre lundi et mardi, 439 malades du Covid-19 sont décédés à l'hôpital, selon l'agence sanitaire qui publie chaque soir des données liées à l'évolution de la maladie. Un chiffre élevé auquel il faut ajouter les morts en Ehpad, dont les données sont rendues publiques les mardi et vendredi. 

Le nombre d'hospitalisations liées au Covid-19 reste élevé, avec un total de 27.634, dont 1.931 hospitalisations en 24 heures, contre 1.893 lundi, selon les chiffres de Santé publique France. Au moins 334 personnes ont été nouvellement admises en réanimation, contre 356 la veille.

>> A LIRE AUSSI - Pangolin, chauve-souris ou fuite d'un laboratoire: les hypothèses des enquêteurs de l'OMS en Chine sur l'origine du Covid-19

Sur les sept derniers jours, on compte 10.886 nouvelles hospitalisations, dont 1.758 en réanimation. Ces chiffres lissent les effets de pics et de creux quotidiens. Ils sont relativement stables depuis quinze jours, même si les autorités sanitaires craignent un afflux de malades à cause des nouveaux variants du virus, dont le britannique, plus contagieux. Près de 19.000 nouveaux cas (18.870) ont été enregistrés dans les dernières 24 heures, portant le bilan des contaminations à au moins 3,36 millions depuis le début de l'épidémie.

Le taux de positivité (personnes positives par rapport à l'ensemble des personnes testées) s'élève à 6,3%, contre 6,4% lundi et 6,5% la veille.

Côté vaccins, plus de 2,353 millions de vaccinations ont été réalisées en France depuis le début de la campagne lancée fin décembre: 1,9 million de personnes ont reçu une première dose (3,1% de la population) et 366.733 ont reçu la deuxième.

La rédaction de RMC avec AFP