RMC

Covid-19: où partir, quand réserver... Quelques conseils pratiques pour préparer les vacances d'été

Moins de trois mois avant le début des vacances d’été. Ce matin, on anticipe sur RMC. Que faire en juillet et en aout? Où partir?

“On peut commencer à se projeter pour les vacances d’été en Europe”. C’est ce qu’a indiqué Thierry Breton, le commissaire européen en charge de l'industrie et du tourisme sur BFMTV, dimanche. Mais prudence, tout va dépendre de l’évolution de la campagne de vaccination.

Dans certains pays, comme en Israël, la réouverture des frontières est déjà annoncée. Ce sera le 23 mai, mais uniquement pour les vaccinés. En Grèce, les touristes sont autorisés à rentrer dans le pays dès le 14 mai. La quarantaine obligatoire à l’arrivée sera levée et il y aura une file prioritaire à l’aéroport pour les vacanciers vaccinés, pour qu’ils puissent sortir plus vite que ceux qui doivent présenter un PCR de moins de 72 heures.

>> A LIRE AUSSI - À Hossegor commerçants et municipalité s'attendent à la venue de nombreux jeunes lors des vacances d'été

"La stratégie 3V"

Aux Maldives, le tourisme surfe même sur la vaccination puisque l’archipel veut proposer un forfait “all inclusive”. La stratégie 3V, "voyage, vaccin, vacances. Mais, faute de certitudes sur la vaccination, partir en France reste l’option la plus sécurisante et plus de 8 Français sur 10 font ce choix pour cet été.

Plus vous vous y prenez en avance, plus vous aurez d’offres encore disponibles, plus vous pourrez choisir le meilleur emplacement du camping, le mobil-home le plus grand ou la terrasse la mieux exposée. Sauf si vous séjournez à l’hôtel, dans ce cas, vous pouvez le faire au dernier moment.

Les Français ont envie de se projeter sur leurs vacances d’été et contrairement à l’année dernière le pays n’est pas totalement à l’arrêt en ce moment, donc les réservations vont bon train.

Il faut dire que l'Europe est en train d'élaborer les modalités de la mise en application cet été d'un certificat sanitaire destiné à faciliter les déplacements des Européens pouvant attester qu'ils ont été vaccinés contre le Covid-19, ou alors qu'ils ont passé un test PCR ou antigénique rapide, ou encore qu'ils sont immunisés après avoir été infectés. 

A noter également cette "bonne" nouvelle venue de Grèce: les autorités locales a annoncé lundi la levée de la quarantaine obligatoire de sept jours en vigueur jusqu'ici en Grèce pour les voyageurs "résidents permanents des pays membres de l'Union européenne, de l'espace Schengen, du Royaume-Uni, des Etats-Unis, d'Israël, de Serbie et des Emirats arabes unis".

Cette levée de la quarantaine est appliquée pour les vols concernant "les voyageurs qui ont reçu les deux doses du vaccin" ou pour ceux qui "sont négatifs au virus et disposent d'un test négatif de dépistage du coronavirus de moins de 72 heures", a précisé un communiqué de l'aviation civile grecque.

De nombreuses offres de réduction

"Gîtes de France" par exemple compte près de la moitié des biens proposés à la location déjà réservés. Et certains groupes proposent des offres commerciales pour nous inciter à réserver dès maintenant.

Par exemple, le site “Vacanceole”, site de location de résidences touristiques, propose moins 15 % pour toute réservation avant le 24 avril. “Pierre et vacances” offre en ce moment jusqu’à 500 euros de remise sur votre séjour, jusqu’à épuisement des hébergement concernés et chez “Centers Parcs”, c’est moins 20% pour une réservation 4 mois à l'avance.

D’autres misent sur la souplesse pour attirer les clients, ça devient un argument commercial. Les résidences “Belambra Clubs” proposent une offre “tranquillité”. Si vous réservez avant le 30 avril, vous pouvez annuler sans frais, sans justification, votre séjour jusqu’à 5 jours avant votre arrivée.

“Gîtes de France” prévoit d’assurer le report ou le remboursement si les consignes gouvernementales ne permettent pas de se déplacer cet été. En revanche, si vous êtes testé positif au Covid une semaine avant vos vacances, c’est perdu, sauf si vous avez souscrit à une assurance spécifique au moment de la réservation. Même philosophie chez le groupe d’hébergement “Maeva”. “Remboursé si confiné”, et sinon annulation gratuite 15 jours avant le début de votre séjour.

Côté transports, là c’est plus souple. La SNCF a mis en vente le 30 mars dernier les billets pour cet été. Ils sont échangeables et remboursables gratuitement jusqu’à trois jours avant le départ. Air France propose la modification des dates et destinations pour tous les vols jusqu’au jour de départ. Si votre nouveau billet est plus cher, vous payez la différence. Et le remboursement des billets est possible jusqu’au départ pour tous les voyages jusqu’au 31 décembre. 

Caroline Philippe avec Guillaume Descours