RMC

Ecoles fermées: des arrêts de travail pour garder les enfants, comment ça marche?

"Estelle Midi" sur RMC et RMC Story

"Estelle Midi" sur RMC et RMC Story - RMC

Avec la multiplication de fermeture des classes pour Covid-19. Pour les parents qui ne peuvent télétravailler, il est possible de garder les enfants grâce à un arrêt de travail spécial.

La situation sanitaire de plus en plus inquiétante dans les écoles des départements confinés. Pour tenter d'enrayer la situation, un nouveau protocole renforcé doit s'appliquer dès aujourd'hui dans les 19 départements concernés. Une classe sera désormais fermée pour 7 jours dès le 1er cas positif (avant il en fallait 3), et cela s'applique de la maternelle au lycée. Tous les élèves sont aussi considérés comme "cas contact" et doivent se faire tester s'ils ont plus de 6 ans. Pour pallier au manque de professeurs, le recrutement de remplaçants sera également "renforcé". 

Pour enrayer la diffusion du virus, le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a donc indiqué, la semaine dernière, que les parents pourront demander à bénéficier d'arrêts de travail pour garder leurs enfants.

Comment cela se passe concrètement pour les parents en cas de fermeture de la classe de leur enfant?

Dans tous les cas, peu importe où vous travaillez, les deux parents doivent être dans l'incapacité de télétravailler pour bénéficier d’une aide.

>> A LIRE AUSSI - Peut-on (vraiment) éviter une fermeture des écoles face à la hausse des cas de Covid-19?

Ce dispositif ne peut s'appliquer qu'à un seul des deux parents du foyer

Les salariés du privé peuvent être mis en chômage partiel. Il vous suffit de présenter à votre employeur un justificatif attestant de la fermeture de la classe.

Ce dispositif ne peut s'appliquer qu'à un seul des deux parents du foyer. Si vous êtes travailleur indépendant ou en profession libérale, vous pouvez bénéficier d’un arrêt de travail et donc d'indemnités journalières maladies, sans délai de carence. Cet arrêt sera établi par l'Assurance maladie après déclaration en ligne.

Attention, votre enfant doit avoir moins de 16 ans, sauf s’il est en situation de handicap. Enfin, si vous êtes fonctionnaires, vous auriez une autorisation spéciale d'absence, et serez indemnisés à 100 %. 

Bettina de Guglielmo