RMC

Médecins, pompiers, aides à domicile... Ces professions qui pourraient être concernées par la vaccination obligatoire

La ministre du Travail recevra ce vendredi les partenaires sociaux pour évoquer la vaccination obligatoire et les éventuelles sanctions pour les soignants récalcitrants. A quelques jours du prochain conseil de défense convoqué lundi à l'Elysée, l'exécutif affine sa stratégie pour freiner la 4ème vague.

Le nombre de malades Covid à l'hôpital continue de baisser, mais celui des contaminations poursuit sa hausse. Le gouvernement va poursuivre ses consultations ce vendredi notamment concernant la vaccination obligatoire.

>> A LIRE AUSSI - Covid-19: les maires ruraux appelle à rendre la vaccination obligatoire "pour tous"

Au-delà des soignants, d'autres professions pourraient être concernées par cette obligation vaccinale. Les pompiers et les aides à domicile, qui sont au contact de publics potentiellement à risque. Les enseignants en revanche ne devraient pas faire partie de la liste.

Pas de déremboursement des tests PCR

Deuxième levier que devrait actionner le gouvernement, l'extension du pass sanitaire. Aujourd'hui, il est nécessaire uniquement pour les grands rassemblements de plus de 1000 personnes et depuis leur réouverture, dans les discothèques. Et bientôt, peut-être dans d'autres lieux, on parle des cinémas, des théâtres, des salles de concert. Des lieux clos qui sont des clusters potentiels.

Ce serait assez facile à mettre en place”, disait un marcheur. Contrairement aux restaurants et aux cafés sur lesquels l'exécutif a des doutes. Autre information, on a un temps évoqué le déremboursement des tests PCR. Devenus pour certains une stratégie de contournement du vaccin. Selon nos informations, l'exécutif l'écarte pour le moment car l'épidémie progresse et ces tests gratuits sont utiles pour dépister le virus.

Juliette Droz avec Guillaume Descours