RMC

Pass sanitaire: certains secteurs toujours dans le flou improvisent avant l'entrée en vigueur

À quelques heures de la mise en place de l'élargissement du pass sanitaire pour les lieux de culture et de loisirs, les doutes sont toujours là.

Si les règles du pass sanitaire sont désormais connues pour beaucoup, pour d'autres, un décret doit encore préciser les contours de l'application de la mesure. Résultat certains lieux sont dans le flou. C'est notamment le flou pour les bases de loisirs par exemple. Certaines prévoient de contrôler le pass sanitaire, d'autres non.

C'est le cas de la base de loisirs du Fort, près de Lille, son responsable, Jérémy Noulez: "Pour l'instant, on communique en disant qu'on est ouvert normalement. Nous n'allons pas demander de pass sanitaire parce que nous sommes plus un jardin public, l'entrée est gratuite avec des espaces ouverts mais cela peut évoluer en fonction du décret", assure à RMC le responsable du lieu Jérémy Noulez.

>> A LIRE AUSSI - Pass sanitaire: le gouvernement fait quelques ajustements et assouplit (déjà) les règles

Jauges improvisées

Ce décret doit clarifier les règles, car il reste des doutes. Les cinémas par exemple, sont supposés contrôler le pass sanitaire, sauf s'il y a moins de 50 personnes! Martine Nicolas qui gère un multiplex à Montargis, a donc préféré bricoler un système de jauge:

"Je suis partie sur le fait que c'était 50 spectateurs par salle. J'ose espérer que ce n'est pas 50 spectateurs par établissement, ce n'est pas possible. La précision on ne l'a pas mais je ne fais pas faire de mixte, pass sanitaire, jauge, même si je sais que j'ai des collègues qui ont fait les deux", assure-t-elle.

>> A LIRE AUSSI - "C'est l'indignation, des milliers de gens attendent de se faire vacciner": l'électricité d'un centre de vaccination du Doubs volontairement coupée

La situation clarifiée dans les campings

Dans les monuments touristiques de plein air on attend aussi des précisions. En attendant on s'organise, au pont du Gard, par exemple, il est prévu de ne pas demander le pass sanitaire pour accéder au site, mais de le contrôler à l'entrée du musée et des espaces de restauration.

En revanche pour les campings la situation a été clarifiée : si le camping possède une piscine ou un bar-restaurant, le pass sanitaire devra être présenté à l'arrivée sur site.

>> A LIRE AUSSI - Nombre de cas, hospitalisations... ces chiffres en hausse qui annoncent une 4e vague

Martin Cadoret (avec Guillaume Dussourt)