RMC

QR Code, Carnet de tests: ce qui change dans l'application TousAntiCovid

-

- - -

À terme, l'application gouvernementale pourrait éventuellement agir comme un "pass sanitaire", l'utilisation de QR code à l'entrée de restaurants et cafés n'étant pas écartée par le gouvernement.

Une nouvelle fonctionnalité sur l'application TousAntiCovid. Depuis lundi soir 18h, en plus de télécharger vos attestations de sortie ou de consulter les derniers chiffres liés à l'épidémie près de chez vous, vous pouvez désormais y importer vos résultats de tests (positifs, comme négatifs) et prochainement vos certificats de vaccination (dès le 29 avril).

Premiers à tester cette nouvelle fonctionnalité : les voyageurs en direction de la Corse et des Outre-Mer. À l'embarquement, ils peuvent désormais présenter le résultat de leur test de -72h ou le certificat de vaccination directement via l'application TousAntiCovid.

>> A LIRE AUSSI - INFOGRAPHIE - Covid-19: ce que l'on sait de l'efficacité des vaccins contre les variants

L'idée d'un QR code à l'entrée des restaurants "pas abandonnée"

D'ici 15 jours, l'expérimentation sera menée lors de voyages vers d'autres pays Européens. Objectif: "faciliter la vie des Français", martèle Cédric O, le secrétaire d'Etat au numérique. Mais ses détracteurs craignent qu'à terme, l'application devienne obligatoire.

D'ailleurs, TousAntiCovid devrait aussi contribuer, dans les prochaines semaines, à la réouverture des restaurants et d'autres lieux comme les salles de sport. L'idée de scanner un QR code à l'entrée d'un établissement "n'est pas abandonnée", précise Bercy.

"Dans les faits, l'objectif est de rendre cette application à terme indispensable"

"On nous vend une application basée sur le volontariat mais demain est-ce que pour rentrer dans un musée ou traverser une frontière européenne, on devra prendre une file lente si on n'a pas l'application, soit par une file rapide si on l'a", s'interroge sur RMC Bastien Le Quérrec, membre de l'association "La Quadrature Du Net".

"Cette différence de traitement pose un problème. Les personnes qui auraient décidé de ne pas utiliser l'application seraient pénalisées. Dans les faits, l'objectif c'est de rendre cette application à terme indispensable", ajoute-t-il.

Jusqu’ici, TousAntiCovid a été téléchargée près de 15 millions de fois. Et 171.107 personnes ont été alertées d'un risque d'exposition au Covid-19 avec cette application.

>> A LIRE AUSSI - Survivalistes, "idées anti-Etat", QAnon... Ce que l'on sait des ravisseurs de la petite Mia

Paul Barcelonne (avec Guillaume Dussourt)