RMC

"Toi, tu vas pas au resto, t'as pas le pass sanitaire": au camping, les vacanciers perturbés après les annonces d'Emmanuel Macron

Les annonces d'Emmanuel Macron ont été écoutées par des vacanciers. Mais ils veulent avant tout profiter de leurs jours de congés.

Le pass sanitaire étendu dès la semaine prochaine. Dans 8 jours, à partir du 21 juillet, il sera nécessaire à partir de 12 ans pour accéder aux "lieux de loisirs et de culture" rassemblant plus de 50 personnes.

Les vacanciers qui avaient prévu de se détendre au camping du Pylône à Antibes dans les Alpes-Maritimes sont surpris par ces annonces en plein milieu de leur séjour et qui viennent un peu gâcher les vacances.

>> A LIRE AUSSI - Variant Delta du Covid-19: des mesures supplémentaires pour tous les voyageurs en provenance du Royaume-Uni et du Maghreb

À l’heure où les brochettes de poulet grillent sur la plancha l’annonce de l’extension du pass sanitaire a perturbent Amélie, pourtant vaccinée.

“On va avoir des amis qui ne vont pas être vaccinés. On se dira, bon ben toi, tu ne vas pas au restaurant, t’as pas le pass sanitaire. Ça fait flipper, il va falloir qu’on choisisse nos amis”, ironise-t-elle.

Les mesures font bien moins rire Tiphanie sur l’emplacement n°47, sans vaccin, son été risque d’être gâché. "C’est vrai qu’on essaye d’aller au resto une fois par semaine. On veut décompresser, se faire une petite bulle de vacances. Ça frustre parce qu’on veut se divertir en fait”, ajoute-t-elle.

Un risque d'annulation?

Quelques mobilhomes plus loin, Karim a écouté, en famille, l'appel du président de la République à se faire vacciner rapidement sur leur lieu de vacances. Et c’est non, pour ce vacancier d’Amiens.

“Honnêtement nous on ne va pas le faire parce qu’on a notre emploi du temps, on va en profiter et on verra après”, assure-t-il.

Les vacanciers veulent penser à autre chose, observe chaque jour la gérante du camping Claire Cohen. “Il y a des centres de vaccination donc je les orienterai bien évidemment. Mais je ne vais pas, moi, leur en parler, on ne parle pas du covid pendant les vacances”, précise-t-elle.

Et elle espère qu’il n’y aura pas d’annulations ces prochains jours à cause des nouvelles mesures.

A noter enfin, que le pass sanitaire ne sera pas demandé dans les campings et résidences de tourisme.

Nicolas Traino avec Guillaume Descours