RMC

Trains annulés: à la SNCF, le Covid perturbe le trafic

A la SNCF, la multiplication des cas de Covid-19 perturbe le trafic ferroviaire. Et la situation pourrait encore empirer.

Les prémices d'une désorganisation majeure de la société? Sur le réseau ferroviaire, les annulations de trains se multiplient. En gare de Nîmes, un touriste belge en fait l'amère expérience. Tout juste arrivé à la gare, il vient de voir son train supprimé: "On avait prévu d’autres trajets et on est surpris et désorientés, on ne sait pas bien où aller, on est un peu perdus", assure-t-il à RMC.

La raison? Le Covid-19. La SNCF l'assure: l'épidémie, avec près de 100.000 cas par jour à l'échelle nationale, contraint à l'isolement trop de personnel pour assurer le bon fonctionnement du réseau de la compagnie ferroviaire. Résultat, des trains sont annulés.

"On avait en début de semaine 1.500 agents de la SNCF absents pour cause de Covid-19, soit des cas déclarés, soit des cas-contacts", assure à RMC Erik Meyer, secrétaire fédéral du syndicat Sud-Rail. Et la situation ne va pas s'arranger: "Ces chiffres là augmentent de 10 à 12% par semaine depuis 4 à 5 semaines", ajoute-t-il.

>> A LIRE AUSSI - Covid: "Se tester est un signe de respect, une preuve d’amour" selon l’infectiologue Enrique Casalino

Une désorganisation de la société à venir?

"On attend du service public des solutions, que tout soit renforcé", peste une usagère. La SNCF reconnaît être touchée, comme tout employeur, mais indique que les annulations de trains restent pour l'instant locales et marginales. Dans la nuit de jeudi à vendredi, les passagers du train de nuit Paris-Lourdes ont été réveillés à 5h45 en gare de Toulouse et ont dû finir le trajet en bus.

>> A LIRE AUSSI - Isolement, hôpital... Le gouvernement veut modifier les règles pour éviter une désorganisation de la société avec Omicron

Ces dysfonctionnements pourraient toucher prochainement d'autres compagnies. Le Conseil scientifique craint même une désorganisation générale de la société, alors que le variant Omicron accélère un peu plus chaque jour la détection de nouveaux cas quotidiens en France. Dans les jours qui viennent, près de 100.000 nouveaux cas pourraient être recensés chaque jour.

Aymeric Dantreuille (avec Guillaume Dussourt)