RMC

Vaccin AstraZeneca: comment l'Agence européenne du médicament va-t-elle rendre son avis?

Depuis plusieurs jours, près de 40 personnes sont réunies en visio-conférence en urgence. L'évaluation du vaccin AstraZeneca s'achèvera par un vote pour adopter les conclusions et recommandations.

L'agence européenne du médicament, l'EMA, rend cet après-midi son avis sur l'utilisation du vaccin AstraZeneca, suspendu dans de nombreux pays européens dont la France après des cas de thromboses alors que plus de 5 millions de personnes ont été vaccinées avec le sérum britannique au sein de l'Union européenne.

Et pour rendre sa décision, l'EMA a épluché chaque dossier médical, étudié les antécédents, les traitements, les facteurs de risque de toutes les victimes de thrombose recensées. C'est le travail du comité de pharmacovigilance de l'Agence européenne du médicament.

>> A LIRE AUSSI - Un plan en trois étapes: le protocole de réouverture des restaurants et bars se précise

Un vote final pour adopter les recommandations

Depuis plusieurs jours, près de 40 personnes sont réunies en visio-conférence en urgence. Parmi eux, les représentants des 27 états membres mais aussi des experts scientifiques indépendants, qui échangent sur ces cas de thromboses. Des dossiers plus ou moins bien documentés plus ou moins précis selon les pays.

Ils sont ensuite classés: graves d'un côté, mort, hospitalisation, séquelles et moins graves de l'autre. Reste alors à déterminer le lien avec le vaccin: la probabilité que l'injection soit responsable de la thrombose. L'évaluation s'achève par un vote pour adopter les conclusions et recommandations.

>> A LIRE AUSSI - Combien ça coûte, où en trouver? Tout savoir sur les autotests

Caroline Philippe (avec G.D.)