RMC

"Si on était dans n’importe quel pays on prierait pour venir vivre en France": le coup de gueule d'un auditeur contre le pessimisme français

La majorité des Français se sent angoissée par rapport au futur de la société. Même si l’herbe est plus verte ailleurs, sommes-nous bien en France ? Pas selon Eric, un auditeur de RMC, qui estime que payer des impôts n'est qu'un simple retour à ce qu'offre la société française.

"Je trouve que notre pays est beaucoup trop négatif sur lui-même", a lancé jeudi Emmanuel Macron à l'occasion d'une rencontre avec des étudiants Amiénois. Le président de la République a appelé les Français à être "quand même un peu positif" sur l'état du pays. "On a l’impression, si on s’écoute collectivement, si on branche la radio et qu’on allume la télé, que tout est terrible", a regretté le chef de l'État.

Ce vendredi, Eric Brunet a partagé la vision de nombreux Français assurant que le pays allait "mal". Une position que ne partage pas Eric, un auditeur qui a tenu à contredire point par point cette théorie: "Le discours 'rien ne va, le pays est au fond du trou, on paye trop, on fait rentrer trop d’immigrés', je l’entends tous les jours", a-t-il dans un premier temps déploré sur RMC ce vendredi.

"Allez voir en Espagne si la médecine est aussi bien que chez nous"

"Quand on paye des impôts on rend juste ce que la société nous a donné. Nos routes sont propres, allez voir en Italie les autoroutes. Allez voir en Espagne si la médecine est aussi bien que chez nous. Je ne vous demande même pas d’aller voir en Afrique je vous parle de nos voisins. Allez voir le niveau des droits du travail en Allemagne et en Angleterre. Allez vois aux Etats-Unis les étudiants endettés pour le reste de leur vie pour payer leur diplôme", a assuré Eric.

"Ma fille est née elle faisait 800 grammes, dans n’importe quel pays elle serait morte"

Un argumentaire qui a plu à Laurent Neumann: "Je n'ai plus rien à dire, je peux me taire jusqu'à la fin de l'émission, il a tout dit" a-t-il assuré. "On peut voir la bouteille à moitié pleine ou à moitié vide. Je la vois pleine moi, elle déborde même! Si on était dans n’importe quel pays d’Europe ou du monde on prierait pour venir vivre en France (...) Ma fille est née elle faisait 800 grammes, dans n’importe quel pays elle serait morte, et là ça m’a coûté zéro euro !", a ajouté Eric qui a dénoncé les acteurs, chanteurs et sportifs exilés fiscaux, les désignant comme les coupables "qui coûtent du pognon à notre pays".

"Je ne crois pas à la lecture clivée de la société française avec d'un côté les méchants riches et les gentils pauvres", a répondu Eric Brunet. "Ce n'est pas la France contre le reste du monde, ne pense pas que la France soit le plus beau pays du monde", a-t-il ajouté.

Guillaume Dussourt