RMC

Grève SNCF: objectif "zéro cheminot au travail lundi"

-

- - -

A la veille de la grande consultation des cheminots sur la réforme du gouvernement, ce dimanche 13 mai marque le 17ème jour de grève des cheminots.

Malgré des divergences de vue sur la méthode à adopter, le front syndical semble uni pour frapper un grand coup. Après l'intersyndicale de mercredi, les syndicats affichent leur unité et font front commun contre la réforme. Ils misent surtout sur la journée de lundi pour intensifier le mouvement.

"Il est vital pour le mouvement de frapper un grand coup"

Sur le tract distribué par Sud Rail, le message est clair: "zéro cheminot au travail lundi". Un message qui sonne comme un avertissement, la promesse d'un lundi noir. Certaines gares comme celle de Lille Flandres pourraient tout simplement ne pas être ouvertes faute de personnel, assure le syndicat.

Une mobilisation qui s'annonce très suivie, d'autant que les quatre syndicats sont à l'unisson. "Il est vital pour le mouvement de frapper un grand coup", explique l'Unsa.

"Les 15 jours qui viennent seront décisifs"

La CFDT quant à elle, espère le plus fort taux de grévistes depuis le début du mouvement. "On peut atteindre 40, voire 50% de grévistes", assure un syndicaliste, c'est-à-dire, plus qu’au moment du coup d'envoi de la mobilisation, le 22 mars, lors de la grande manifestation des cheminots. Car le temps presse pour la CFDT, "les 15 jours qui viennent seront décisifs", selon son secrétaire général, Laurent Berger.

La SNCF de son côté, tente de calmer l'opinion. Elle a annoncé la mise en vente de 3 millions de billets TGV à moins de 40 euros.

Un trafic "très perturbé" lundi

Ce lundi 14 mai, le trafic ferroviaire sera donc "très perturbé" avec en moyenne un TGV, TER ou Transilien sur trois prévu, selon les dernières prévisions de la direction.

Pour cette 18ème journée de grève depuis début avril, les perturbations seront encore plus fortes sur les trains Intercités, seul un sur cinq devrait circuler. En Ile-de-France, le trafic sera également "très perturbé" sur toutes les lignes de RER (A, B, C, D et E) avec parfois moins d'un train sur trois.

À l'international, deux trains sur cinq seront assurés en moyenne, sauf pour les Eurostar et Thalys (trafic quasi normal).

Juliette Droz (avec C.P.)