RMC

Prix des billets SNCF pour les fêtes: "Cette année, c'est le pompon"

La SNCF a mis en vente ce jeudi matin ses billets de train pour les fêtes. Mais les internautes qui se sont levés tôt pour bénéficier des promotions ont vite déchanté, les billets à petits prix étaient déjà épuisés.

Ce jeudi, la SNCF a ouvert sa billetterie pour les TGV et Intercités circulant pendant les fêtes de fin d'année. Afin de bénéficier des meilleurs tarifs, les voyageurs étaient invités à s'y prendre très tôt, à partir de 6h du matin, "avant que les petits prix ne fondent comme neige au soleil", pouvait-on lire sur le site du voyagiste.

Sauf que les usagers n'en ont quasiment pas vu la couleur, à l'image de cette internaute qui s'est connectée aux aurores pour réserver un aller-retour Paris-Avignon pour les fêtes. Tarif annoncé par la SNCF, 232 euros, un scandale, dénonce-t-elle sur Twitter.

"Il est souhaitable que la SNCF rattrape son erreur"

Des prix déjà prohibitifs pour de nombreuses destinations: un Paris-Bordeaux pour le 23 décembre par exemple dépasse déjà les 100 euros. Des tarifs beaucoup plus élevés que l'an dernier dénonce Jean-Claude Delarue, président de la Fédération des usagers des transports "SOS Usagers":

"Cette année, c'est un peu le pompon. La SNCF a fait tout une campagne sur le thème 'vous aurez des prix malins si vous décidez d'acheter votre billet le 12 octobre'. On va sur le site internet le 12 octobre et on voit que les prix pour la période de Noël sont des prix absolument prohibitifs. Il est souhaitable que la SNCF change de méthode et qu'elle décide de rattraper son erreur autant que faire se peut, c’est-à-dire qu'elle vende des billets à des prix effectivement malins pour les vraies fêtes de Noël".

La SNCF dément une hausse des prix et assure avoir mis en ligne 600.000 billets réduits jeudi matin, rapidement "victimes de leur succès", a précisé la compagnie ferroviaire.

Juliette Droz (avec P.B.)