RMC

SNCF: les prix des billets de train augmentent de 5%

A partir de ce 10 janvier, la SNCF revoit à la hausse ses tarifs pour les billets de train. Une augmentation de 5%, sauf pour les billets les moins chers.

Les prix des billets de train en hausse de 5% à partir de ce mardi. La SNCF avait annoncé cette augmentation des prix des billets dès la fin novembre. Elle concerne les TGV et les Intercités, les billets achetés à la dernière minute, les trajets les plus demandés et les trajets professionnels. La SNCF se défend en assurant que si elle répercutait sur ses prix l’intégralité de la hausse de ses coûts, l’augmentation serait de 13%.

Autre mauvaise nouvelle, le durcissement des conditions d’échange à partir du 1er février. Echanger son billet coûtera 19 euros moins d’une semaine avant le départ, contre J-3 depuis la crise sanitaire. Objectif: libérer les places assez tôt pour que d'autres puissent les racheter.

La SNCF a en revanche mis en place un "bouclier tarifaire" sur les billets les moins chers, pour limiter les conséquences de l'inflation sur les usagers. Ainsi, le prix des billets TGV Inoui les moins chers et Ouigo seront gelés. Sur un Paris-Rennes par exemple, le billet Ouigo acheté à l'avance restera à 16 euros et l'Inoui à 20 euros.

Histoire de faire passer la pilule de ces hausses, les mardi 10 et mercredi 11 janvier, Ouigo propose des billets de train au prix de 19€ max pour plus de 50 destinations partout en France.

Le train est-il plus cher en France?

Mais est-ce que le train est vraiment cher en France? Comme la France subventionne le train quasiment deux fois plus que les autres pays, le coût du billet qui reste à la charge du voyageur est inférieur de 30% en France à la moyenne européenne. Ça, c’est hors TGV, pas subventionné.

Pour la grande vitesse, la France est dans la moyenne. Si on compare des trajets à grande vitesse d’environ 450 km, comme le fait le comparateur de prix Omio, Lyon-Paris est à 45 euros avec la SNCF, Madrid-Séville à 54 euros avec la Renfe, Rome-Milan à 43 euros avec Tren Italia, Francfort-Berlin à 62 euros avec DB.

Emmanuel Lechypre