RMC

Grève des contrôleurs à la SNCF: la galère des usagers pour modifier les billets de train

Les contrôleurs de la SNCF ont annoncé mercredi qu'une grève aurait lieu ce week-end. Résultat, le trafic sera fortement perturbé avec 60% des TGV et Intercités supprimés de vendredi à dimanche. Tous les voyageurs, que leur train soit maintenu ou annulé, et quel que soit leur billet, pourront être intégralement remboursés. Mais ils sont pris au dépourvu.

Les voyageurs vont devoir faire face à un nouveau trafic perturbé à la SNCF ce week-end. Les contrôleurs de train sont en grève. Ils demandent le même statut que les conducteurs, une amélioration de leurs conditions de travail et une hausse des salaires.

En réalité, le vrai titre des contrôleurs est "chefs de bord" et ils ont un rôle bien plus large que la simple vérification des titres de transport. Ils se chargent de la sécurité à bord et sont garants du bon déroulement d'un trajet.

Sans eux, c'est impossible de faire rouler un train. Par conséquent, 60% des TGV et Intercités sont supprimés de vendredi à dimanche. Une "reprise progressive" est envisagée lundi, avec trois trains sur quatre vers tous les axes TGV.

Les voyageurs agacés

Pour les voyageurs, c'est un véritable casse-tête pour modifier les billets et les agents de la SNCF s'attirent leurs foudres. "Quand on entend le monsieur tout à l'heure, limite c'est notre faute et ça n'est pas leur problème... Toutes les démarches, on doit les faire", s'agace Marie, à la gare Montparnasse.

Tous les voyageurs, que leur train soit maintenu ou annulé, et quel que soit leur billet (TGV Inoui, Ouigo et Intercités), pourront être remboursés intégralement pour des voyages prévus entre vendredi et lundi. Ils auront aussi la possibilité d'échanger leur billet sans frais dans tous les trains où il reste de la place jusqu'au jeudi 8 décembre inclus. Mais ce n'est pas évident pour tout le monde d'utiliser les outils en ligne.

"Internet, je ne sais pas comment faire, j’ai passé l’âge, il faut que je vienne à Montparnasse, c'est compliqué et j'ai une heure de queue debout, donc je trouve ça inadmissible", affirme Nicole.

D'autres préavis de grève déposés

Même si le changement est gratuit ou le remboursement sans frais, certains se retrouvent sans train soit parce que les nouveaux horaires ne conviennent pas ou parce qu'ils sont pleins.

"J'ai la chance d'avoir trouvé un retour en voiture", se réjouit Pauline. Pour Tatiana, une autre voyageuse, les solutions sont moins sympas. "Je vais prendre un bus je pense, mais bon arriver à 3h du matin, ce n'est pas l'idéal non plus", dit-elle.

Si les conditions demandées par les chefs de bord ne sont pas réunies, d'autres grèves pourront avoir lieu car des préavis ont été déposés, notamment pour les week-ends de Noël et du Jour de l'an.

AB avec AA et LB