RMC

"Il sera élu pour un contrat qu'il aura la force de faire appliquer" promet le porte-parole d'Emmanuel Macron

Au lendemain de la victoire d’Emmanuel Macron au premier tour de l’élection présidentielle, les critiques se multiplient pour stigmatiser l’incapacité future du candidat En Marche! à gouverner. Des critiques que bat en brèche son porte-parole Christophe Castaner, invité dans Radio Brunet.

Emmanuel Macron et Marine Le Pen seront-ils en mesure de gouverner? La question se pose face à la difficulté que pourraient avoir les deux candidats à constituer une majorité parlementaire. Pourtant, pour Christophe Castaner, porte-parole d’Emmanuel Macron, c’est justement la spécificité de son candidat qui pioche ses idées à droite comme à gauche, qui lui permettra de gouverner. 

"C’est un vrai enjeu d’avoir une force de frappe qui née de cette élection-là. Il ne s’agit pas d’inventer autre chose que la droite et la gauche. Nos institutions, depuis la révolution française, sont constituées sur ce modèle. Il s’agit de dire qu’il y a de bonnes idées d’un côté comme de l’autre, et depuis des décennies, parce qu’elles appartiennent à un camp, l’autre camp s’y oppose. Le vrai enjeu de cette élection, c’est notre capacité à dépasser cela et là, nous aurons une majorité de Français".

Pour Christophe Castaner, ce ne sont pas électeurs qui poseront problèmes mais les corporations qui défendront leurs intérêts lors des réformes. "Ce ne sont pas les électeurs qui descendent dans la rue. Ce sont toujours des corporatismes qui défendent leur propre camp, leur propre système, leurs propres petits avantages. Quand Emmanuel Macron s’engage sur la question des retraites, le message est clair. Il y a 37 régimes spéciaux en France. On veut à terme qu’il n’y en ait plus qu’un et qu’un euro cotisé par n’importe quel Français, génère le même droit à la retraite. Ce sera pour ce contrat qu'il sera élu et il aura la force de le faire".

Radio Brunet avec A.B.