RMC

24% des jeunes Britanniques affirment que la téléréalité leur donne des complexes physiques

Selon une étude de l'association britannique Mental Health Foundation, 24% des jeunes Britanniques entre 18 et 24 ans se disent complexés par la téléréalité.

La téléréalité donne des complexes aux jeunes. Selon une étude menée par l'association Mental Health Foundation, 24% des jeunes Britanniques interrogés disent se sentir complexés par la téléréalité. 23% de ces 18-24 ans assurent aussi avoir déjà eu des pensées suicidaires à cause de leurs complexes physiques.

L'association qui a mené cette étude s'est dite inquiète de l'impact de certaines émissions de téléréalité sur la santé des jeunes, cible privilégiée de ces émissions. En ligne de mire, l'émission Love Island, très populaire, qui met en scène des jeunes aux physiques avantageux dans une villa luxueuse. "Notre recherche montre clairement qu'un large nombre de jeunes reconnaissent que la télé-réalité a un impact négatif sur la vision de leur corps, a indiqué le docteur Antonis Kousoulis, médecin participant à l'étude au Guardian. "On constate que ces complexes provoquent anxiété, dépression, sentiment de honte et même de dégoût".

Anaïs Castagna