RMC

Agression de Kim Kardashian: le chauffeur de la star fait partie des gardés à vue

Trois mois après le vol à main armée des bijoux de Kim Kardashian 17 personnes ont été placées en garde à vue ce lundi. Certains sont de vieilles figures du grand banditisme: 7 d'entre eux ont plus de 60 ans.

Dix-sept personnes ont été interpellées ce lundi dans l'affaire du vol de bijoux de Kim Kardashian. Les agresseurs de la starlette américaine, qui s'étaient introduits de nuit dans l'hôtel particulier du 8ème arrondissement de Paris où elle séjournait, avaient dérobé pour 9 millions d'euros de bijoux. Les assaillants, au moins 5, s'étaient déguisés en policiers.

Ce sont pour la plupart de vieilles figures du grand banditisme, au sens littéral du terme. Le plus âgé a même 72 ans un voleur chevronné, et impliqué dans le trafic de fausse monnaie notamment.

Sept suspects de plus de 60 ans

Sept suspects ont plus de 60 ans, et traînent des condamnations pour braquage, trafic de stupéfiants ou agressions. Selon nos informations, certains de ces vieux briscards font même partie des braqueurs de la star américaine en octobre dernier.

Et l'équipe est pour le moins hétéroclite: on y croise des bandits de la communauté des gens du voyage, une fratrie kabyle. Le chauffeur de la star, employé d'une société de transport, fait également partie des gardés à vue. Il aurait ainsi pu indiquer que le garde du corps s'était absenté et renseigner ses acolytes sur les lieux.

P.B. avec Claire Andrieux