RMC

Ce chef d'entreprise français a perdu deux salariés à Gênes: il témoigne sur RMC

William Ben Loulou a perdu deux employés qui travaillaient pour sa société de déménagement. L'un est mort sur le coup, l'autre s'est éteint samedi à l'hôpital. Il est retourné ce dimanche soir à Gênes pour soutenir leurs familles et les aider dans leurs démarches.

Le bilan de l’effondrement du viaduc à Gènes s’est alourdi. Ce sont 43 personnes qui ont péri dans le drame.

Les pompiers ont confirmé avoir découvert trois corps, probablement ceux d'un couple turinois et de leur fillette de neuf ans, dans les restes de leur voiture, écrasée sous des tonnes de béton.

William Ben Loulou est chef d'une entreprise de déménagement. Il a perdu deux employés. Il est à Gênes pour épauler leurs proches:

"On les encadre comme on peut. Ce n'est vraiment pas facile, on a pas les mots. J'ai plus de contact avec l'une des deux familles notamment de s'occuper du rapatriement du corps. J'ai un collaborateur qui est avec l'autre famille. On essaye de leur remonter le moral. Surtout, on veut savoir ce qu'il s'est passé pour la mémoire des deux hommes et de toutes les victimes de ce tragique accident". 
B.M avec Bourdin Direct