RMC

Conversations WhatsApp retrouvées sur Google: comment éviter que cela arrive ?

Environ 500.000 conversations WhatsApp ont été retrouvées sur Google et donc accessible à la vue de tous. Il y a pourtant un moyen très simple de s'en prémunir.

"Des centaines de milliers de discussions privées sur WhatsApp ont été diffusées en ligne et donc libre de tous" explique notre expert "Numérique" sur RMC, Raphaël Grably. Ce n’est ni la faute de Google ni de Whatsapp". Alors comment ce phénomène a-t-il bien pu se produire ?

"Quand on veut partager une discussion de groupe, on peut générer un lien pour la partager avec ses proches, explique-t-il. Le problème est que ces liens se retrouvent souvent sur des sites qui peuvent, eux-mêmes, être référencés sur Google. Une page Facebook par exemple est indexée et référencée par Google et se retrouvera donc parfaitement visible de tous sur internet".

"On a pu découvrir les numéros de téléphone de personnalités politiques"

"Ce n’est pas un bug, c’est le fonctionnement normal de Google. En revanche, on peut parfaitement partager ces liens de conversation sur des messageries privées comme celle de Facebook (Messenger, ndlr) qui n’est pas référencée par Google puisque c’est du domaine du privé".

"Évidemment cette découverte a fait le buzz. On a retrouvé la liste des participants de ces nombreuses conversations. On a donc pu découvrir les numéros de téléphone de personnalités politiques par exemple".

Raphaël Grably (avec Maxime Trouleau)