RMC

Covid-19: le froid de l'hiver favorise-t-il la propagation du virus?

Face à la nouvelle vague de contaminations, les chercheurs mettent en avant les conditions météorologiques pour expliquer la multiplication des cas.

Face à la résurgence de la pandémie, par endroits hors de contrôle, les pays européens imposent des mesures de plus en plus strictes, et envisagent le recours à de nouveaux confinements. En France, où un nouveau record quotidien avec plus de 52.000 cas supplémentaires de Covid-19 a été enregistré dimanche, la perspective d'un nouveau confinement prend corps. 

Beaucoup de soignants craignent une forte augmentation de la circulation du virus avec le froid. Le professeur Mehdi Mejdoubi est chef de pôle au centre hospitalier de Valenciennes. 

“Le virus peut avoir une virulence plus importante lorsque les températures sont basses. Plusieurs vont dans ce sens donc c’est une possibilité. 
Le deuxième élément, c’est que l'immunité de l’être humain diminue avec la baisse des températures. Notamment les bronches qui sont agressées par le froid donc toute agression infectieuse peut être facilité par la venue de l’hiver. 
Troisièmement, pendant l’hiver, on se regroupe, on s’enferme. Donc on encourage les gens à aérer et à pratiquer des activités de plein air”, explique-t-il.
La rédaction de RMC