RMC

Départementales: Florian Philippot (FN) n'est "pas déçu"

Invité de Jean-Jacques Bourdin au lendemain du second tour des élections départementales, le vice-président du Front National, Florian Philippot, a assuré que le FN avait été victime du mode de scrutin et a évoqué la question des alliances dans les départements où aucune majorité ne se dégage.

Le Front National n'aura finalement gagné aucun département, à l'issue du second tour des élections départementales ce dimanche. Ni l'Aisne, ni le Vaucluse, ne sont tombés dans l'escarcelle du parti frontiste, pourtant en bonne position à l'issue du premier tour. Invité de Jean-Jacques Bourdin ce lundi, Florian Philippot a assuré qu'il n'était pas déçu, préférant, à l'instar de la présidente du FN Marine Le Pen, mettre en avant les bons scores réalisés par le parti dans les urnes.

"La gestion FN, quand on l'essaye, on l'adopte"

"J'aurais préféré qu'on gagne un département, mais ne suis pas déçu, car on a gagné 31 cantons, et on a 62 élus, a-t-il déclaré. On passe de un à 62 élus". Le vice-président du FN a également tenu à souligner "les scores impressionnants" réalisés dans les communes gérées par le FN. "La gestion FN, quand on l'essaye, on l'adopte. C'est plébiscité par les électeurs", s'est-il réjoui.

Dans les départements où aucune majorité absolue ne se dégage, comme dans le Vaucluse, il va falloir négocier pour nouer des alliances avant le vote jeudi prochain des nouveaux conseillers départementaux. Quelle va être la position du FN ? "Quand il n'y a pas de majorité qui se dégage, nous proposeront à tous les élus qui veulent nos voix de s'engager sur des points fondamentaux pour nos compatriotes: baisse des impôts départementaux, amélioration de la situation des personnes âgées, plus de sécurité dans les collèges, interdiction du voile dans les crèches…

"On fait 41% dans le Pas-de-Calais, on a 0 élu"

Selon Florian Philippot, le mode de scrutin lors de ces départementales a joué contre son parti : "En Moselle on fait 38%, on est largement en tête au second tour et pourtant on a 0 élu. On fait 41% dans le Pas-de-Calais, on a 0 élu. Dans quelle démocratie pourrait-on voir ça? N'importe quel démocrate devrait se dire que cela pose un problème. Pourtant, François Hollande avait promis une dose de proportionnelle pendant sa campagne pour la présidence", a-t-il rappelé.

Pour autant, le vice-président du FN donne rendez-vous en 2016, pour les élections régionales. Il en est persuadé: "quatre grosses régions sont jouables (pour le FN), d'autant que là il y a de la proportionnelle et il n'y aura pas le poids des sortants, comme pour les départementales".

P. Gril avec JJ. Bourdin