RMC

Derrière le choc PSG-Manchester City, un choc diplomatique entre Qatar et Emirats Arabes Unis

A 21 heures sera donné le coup d'envoi de la demi-finale de Ligue des champions entre le PSG et Manchester City. Un match à gros enjeux stratégiques et géopolitiques en coulisses.

Deux géants s'affrontent ce mercredi soir en demi-finale de Ligue des champions: Le Paris Saint-Germain et Manchester City. Mais plus loin qu'un affrontement entre un club anglais et un club français c'est une bataille entre le Qatar et les Emirats Arabes Unis à laquelle nous allons assister.

Un duel entre deux pays qui, comme le rappelle ce mercredi matin sur RMC Georges Malbrunot, grand-reporter au Figaro et spécialiste des questions du Moyen-Orient, ne s'apprécient guère.

>> A LIRE AUSSI - DIRECT RADIO - Suivez PSG - Manchester City en direct et en intégralité lors d'une soirée évènement sur RMC

"Le foot et le sport est une projection de puissance et un outil pour accroitre leur notoriété"

"Ce sont deux petits pays du Golfe, voisins, qui ont des ambitions quasi-planétaires. Mais qui se détestent depuis très longtemps, pour des raisons historiques. Des chicayas de bédoins auxquelles se sont greffées des enjeux géo-stratégiques.
Avec des ambitions, et pour le Qatar un appui donné parfois à l'islam politique, aux frères musulmans, ce qui hérisse profondément ses voisins. On le retrouve en Syrie, en Libye, en Egypte où les deux pays s'affrontent dans une guerre ouverte.
Il y a cette rivalité très forte entre ces deux pays qui ont fait la paix. Ils s'étaient encore plus chamaillés en 2017 quand les pays voisins au Qatar avaient imposé un embargo lui reprochant son appui à l'islamisme et à l'Iran. La hache de guerre a été enterrée sous l'impulsion de l'Arabie Saoudite qui est le grand voisin."

Georges Malbrunot rappelle que l'investissement massif dans le "soft power" du monde du sport est réalisé à des fins diplomatiques.

"Ils ont beaucoup investi car ils ont beaucoup de moyens. Ils considèrent que le foot et le sport est une projection de puissance et un outil pour accroitre leur notoriété. C'est aussi pour occuper et mobiliser une jeunesse qui s'ennuie. C'est aussi pour eux l'occasion de faire parler d'eux en bien. Pour faire oublier tous ces reproches qu'on leur fait."

Défaite du PSG en 2016 face à City: "Les Qatariens l'avaient mal vécu"

Il y a déjà eu un affrontement en 2016 entre le PSG et Manchester City en quart de finale de Ligue des champions cette fois-ci. Les Anglais l'avaient emporté, causant l'ire des Qatariens propriétaires du PSG.

"Ils avaient très mal vécu ce moment car c'était un moment chaud de cette crise entre les deux pays. Une saison après ce match le PSG a perdu contre Barcelone et a décidé par la suite de s'offrir les deux joyaux du football mondial: Neymar et Mbappé. Devant les yeux de Manchester City qui pouvaient aussi se permettre de les acheter", rappelle le rédacteur en chef football de RMC Sport Mohamed Bouhafsi.

>>>> A LIRE AUSSI - PSG - Manchester City: l'avant-match en direct

J.A.