RMC

Double meurtre à Argenteuil: "l'horreur à l'état pur"

Deux hommes ont été retrouvés morts à Argenteuil dans la nuit de mardi à mercredi.

Deux hommes ont été retrouvés morts à Argenteuil dans la nuit de mardi à mercredi. - AFP

Deux hommes ont été retrouvés morts à Argenteuil dans la nuit de mardi à mercredi. Des meurtres particulièrement violent: l'une des victimes a eu la gorge tranchée, l'autre a été décapité.

Les corps de deux hommes, âgés d'une trentaine d'années ont été retrouvés par la police dans la nuit de mardi à mercredi. Le drame s’est produit en plein centre d’Argenteuil , à deux pas du commissariat de la ville. Les policiers ont été alertés à 3h30 du matin. Sur les lieux, ils découvrent une première victime: un homme agonisant sur le trottoir devant l’immeuble à moitié nu, il a la gorge tranchée et des plaies aux mains. Puis en montant dans le bâtiment, les policiers découvrent l’horreur dans un appartement du 4e étage. La cuisine est ensanglantée. Au sol git un homme, la tête détaché de son corps.

"Un meurtre qui sort de l'ordinaire"

Une scène d'une violence inouïe selon Loïc Travers, secrétaire régional du syndicat Alliance Police nationale en Ile-de-France: "La décapitation dans un endroit civilisé est hors-norme. Au cœur d'une ville à deux pas du commissariat, c'est un meurtre qui sort de l'ordinaire. C'est particulièrement glauque et morbide, on ne s'habitue jamais à ce genre de scène, extrêmement violente avec ce qu'on peut imaginer comme éclaboussures de sang partout, l'horreur à l'état pur. Arriver sur une telle scène de crime, c'est extrêmement particulier et violent même pour les policiers les plus aguerris".

Les deux victimes vivaient en colocation avec une troisième personne. Un homme de 29 ans d’origine antillaise. C’est lui qui a alerté la police. Interrogé par les enquêteurs, il a évoqué une dispute entre les 2 victimes. Principal suspect, il a été placé en garde à vue mais son implication dans ce drame reste encore mystérieuse.

La Rédaction avec A.P.