RMC

Doubs: "Il faut se déconnecter des partis politiques", dit le candidat PS, Frédéric Barbier

Frédéric Barbier, candidat PS dans la 4e circonscription du Doubs.

Frédéric Barbier, candidat PS dans la 4e circonscription du Doubs. - AFP

Invité ce matin dans Bourdin Direct, Frédéric Barbier, candidat PS au second tour de la législative partielle dans le Doubs, a appelé au "rassemblement républicain" face au Front national.

Le président de l'UMP n'a pas choisi. Ce mardi, Nicolas Sarkozy a estimé que les électeurs devait faire leur choix, sans donner de consignes de vote.

Frédéric Barbier, candidat socialiste de la 4e circonscription du Doubs, opposé à Sophie Montel, la candidate FN, souhaite que l'on choisisse sur ses actions dans sa circonscription: "J'ai noté que la droite républicaine s'était déjà prononcée, notamment NKM, Dominique Bussereau, Alain Juppé. Il faut à un moment se déconnecter des partis politiques et regarder ce qui a été réalisé sur le terrain, regarder qui je suis, ce que je fais. C'est peut-être ce qui prévaudra".

"Parfois gauche et droite peuvent se retrouver"

Le socialiste veut croire que PS et UMP peuvent se rejoindre: " La décision doit être prise au cas par cas, regarder ce qui sera le mieux pour un territoire. Parfois gauche et droite peuvent se retrouver sur certains projets". Son adversaire UMP, Charles Demouge, évincé dès le premier tour, lui aurait assuré "qu'il prendrait ses responsabilités" pour le second tour.