RMC

"C'est pervers": les ristournes des fournisseurs d'énergie sont-elles convaincantes?

Sur le plateau des "Grandes Gueules", ce jeudi sur RMC et RMC Story, on n'est pas convaincu par les promesses de ristournes et bonus offertes par des fournisseurs d'électricité aux clients qui consommeraient moins d'énergie.

Pour inciter à moins consommer, les clients d'Engie et de Total qui feront des efforts notables seront récompensés par une prime. Les clients d’Engie pourront participer à des défis journaliers et à chaque défi réussi, ils recevront un bonus en euros. Chez Total Energies, les clients pourront obtenir des réductions de leurs futures factures allant de 30 à 120 euros en fonction de leur réduction de consommation. Et les clients qui déplaceraient leur consommation aux heures creuses pourraient bénéficier d'un bonus.

Des réductions qui répondent à une demande du gouvernement pour éviter la panne totale, alors que la crise énergétique menace l'alimentation en électricité de la France cet hiver.

Sur le plateau des "Grandes Gueules" ce jeudi sur RMC et RMC Story, où le col roulé est déjà de rigueur, l'idée séduit peu. "Je ne suis pas sûr que tout le monde puisse le faire", s'inquiète Marie-Anne Soubré. "Cela va profiter aux gens comme moi qui surconsomment et qui peuvent débrancher certaines choses. Mais beaucoup ne font rien d'excessif et utilisent l'électricité juste pour se chauffer", estime l'avocate.

"Les gens qui n'ont pas d'argent, ils n'ont pas besoin de coups de communication pour faire des économies"

"C'est le bâton et la carotte. Ils demandent aux gens de moins se chauffer et de faire plus attention pour finalement continuer à gagner du pognon sur nous", peste de son côté Medhi Ghezzar. "Les gens qui n'ont pas d'argent, ils n'ont pas besoin de coups de communication pour faire des économies. Et ils paieront quand même plus cher", ajoute l'entrepreneur.

Et il l'assure, la réduction de Total Energies n'en sera pas une: "La facture moyenne d'un ménage français, c'est 1.000 euros par an. Si Total Energies reverse entre 30 et 120 euros, soit 12%, avec une augmentation prévue de 15%, ils n'offrent pas d'argent. C'est pervers".

Pour bénéficier de la réduction de Total Energies, il faudra être abonné depuis au moins novembre, occuper le même logement que l'hiver dernier et avoir un compteur Linky. La déduction devrait être faite en avril prochain. En attendant, le gouvernement recommande le col roulé pour se chauffer.

Guillaume Dussourt