RMC

Le discount non-alimentaire séduit de plus en plus les Français

Sous l'effet de la baisse du pouvoir d'achat, les ventes des enseignes de discount non-alimentaire s'envolent.

Les enseignes spécialistes du discount ou du déstockage de tous les produits non alimentaires -vêtements, déco, bricolage, jouets, équipements de la maison- ne sont pas une nouveauté dans nos zones commerciales. Gifi a ouvert son premier magasin en 1981, la Foirfouille a été créé en 1975, Centrakor 1990.

Mais sous l’effet de la pression sur le pouvoir d’achat et de l’arrivée de nouvelles enseignes comme Action, les ventes se sont envolées de 17% sur les douze derniers mois à fin mars, et de 21% par rapport au début 2020, avant la pandémie.

Action est devenue la 3e marque préférée des Français

On n'est plus dans le hard discount, mais dans le smart discount: un renouvellement très rapide des rayons à bas prix. Or pour vendre à petits prix, il faut acheter à très petits prix!

Ce qui veut dire acheter de gros volumes, donc multiplier les magasins: le parc cumulé des 15 plus grands réseaux a plus que doublé depuis dix ans. Consécration: Action est devenue la 3e marque préférée des Français, devant Amazon ou Ikea et derrière Decathlon et Leroy-Merlin.

Emmanuel Lechypre