RMC

Le patrimoine des 500 familles les plus riches de France a progressé de 730 milliards d'euros en un an

Les ultra riches sont de plus en plus riches selon le dernier classement publié par le journal économique Challenges.

Le fossé entre les plus riches et les autres est-il encore en train de se creuser? Pas impossible, au regard du classement des 500 familles les plus riches de France, dont l'édition 2020 est publiée ce matin dans le magazine Challenges. Leur patrimoine cumulé a encore progressé 730 milliards d'euros. Un nouveau record. C'est 3% de plus qu'en 2019.

Car si la crise du Covid-19 a fortement pénalisé certaines fortunes françaises, d'autres ont su prospérer et ont encore accru leur patrimoine.

Une barre symbolique qui n'avait jamais été atteinte a été franchie: celle des 100 milliards d'euros. C'est le montant de la fortune de Bernard Arnault, le patron de LVMH. Une fortune qui a encore augmenté en un an. Et ce n'est pas un hasard: le luxe est le secteur qui a le mieux résisté à la crise sanitaire.

Le secteur de l'hôtellerie-restauration grand perdant

D'ailleurs, sur le podium, on retrouve la famille héritière du groupe Hermès, deuxième, et les propriétaires de Chanel, troisièmes.

Le secteur cosmétique, le numérique ou le secteur de la santé, s'en sortent bien également. Alain Mérieux, par exemple, le patron du laboratoire Bio Mérieux, a vu sa fortune augmenter de 54% en un an.

Mais s'il y a des gagnants, il y a forcément des perdants de la crise. L'hôtellerie - restauration, sans surprise. Olivier Bertrand, le patron d'enseignes comme Burger King, Hippopotamus ou la brasserie Lipp a vu son patrimoine se réduire de 27%. Il perd 41 places au classement, avec la 207e fortune de France.

Martin Bourdin (avec J.A.)