RMC

De plus en plus de Français cumulent retraite et emploi

De plus en plus de personnes cumulent travail et retraite (illustration)

De plus en plus de personnes cumulent travail et retraite (illustration) - MYCHELE DANIAU / AFP

Selon les chiffres de l'Insee publiés ce mercredi (relatifs à l'année 2013), très précisément 452.000 Français de plus de 55 ans continuent de travailler alors même qu'ils touchent leur pension de retraite. Et si la moitié le fait pour des raisons financière, l'autre moitié a choisi de le faire pour rester active.

Sa retraite, Michel, 65 ans, l'a officiellement prise en 2012. Terminées donc ses fonctions de DRH dans une entreprise, mais pas question pour autant d'arrêter de travailler comme il l'explique sur RMC. "Je pense que garder une 'activité cérébrale' maintient les neurones et une certaine forme de jeunesse", se justifie-t-il.

"Une certaine incertitude sur les systèmes de retraite"

A sa retraite, il a donc décidé de devenir consultant. Et de vendre, à d'autres, l'expérience qu'il a acquise pendant ses 43 ans de carrière. Une manière aussi de s'assurer un complément financier. "Il y a quand même une certaine incertitude sur les systèmes de retraite et c'est vrai que de rester en activité pendant quelques temps permet de prendre une petite assurance personnelle par rapport à cette incertitude", explique-t-il.

Mais Michel est loin d'être un cas isolé. En effet, selon une enquête de l'Insee publiée ce mercredi, comme lui, au total 452.000 Français de plus de 55 ans cumulent à la fois retraite et emploi (chiffres de 2013). Plusieurs raisons à cela comme l'explique Nicole Roth de l'Insee: "Environ la moitié avançait des motifs de revenus et une autre moitié avançait des raisons autres que financières, notamment un intérêt à continuer l'activité professionnelle".

Amélioration de la situation financière

"Il est certain que les personnes veulent améliorer leur situation financière face à tous les problèmes qu'il y a dans la société: leur période de chômage à elle, la période de chômage de leurs enfants plus les séparations dans les couples, qui baissent évidemment le niveau de revenus des personnes à la retraite", confirme Philippe François, économiste à la fondation Ifrap.

Ce mouvement, deux fois plus important qu'en 2006, a été rendu possible par l'assouplissement en 2009 du cumul emploi-retraite, qui permet à tout retraité de continuer de travailler pour son dernier employeur privé, et également par l'amélioration des conditions de santé. A noter toutefois que ces retraités qui travaillent ne représentent qu'une minorité : à peine 3% des retraités français.

Marie Régnier avec Maxime Ricard