RMC

Emmanuel Macron doit-il démissionner de la fonction publique? "Cela me paraît évident"

Emmanuel Macron est toujours en réserve de l'inspection générale des finances

Emmanuel Macron est toujours en réserve de l'inspection générale des finances - PHILIPPE LOPEZ / AFP

REACTIONS - Ce mercredi, Bruno Le Maire s'en est pris à Emmanuel Macron, toujours en disponibilité de la fonction publique où il était inspecteur des finances. Interrogé sur la démission de l'ancien ministre de l'Economie, l'élu de droite l'invite à aller "au bout de sa démarche", "notamment en démissionnant de la fonction publique".

Emmanuel Macron, qui veut incarner une nouvelle manière de faire de la politique, doit-il démissionner de la fonction publique? Sorti de l'ENA en 2004, l'ancien ministre de l'Economie a intégré l'Inspection générale des Finances avant de commencer une carrière de banquier d'affaires en 2008. Il s'est alors mis en disponibilité de la fonction publique, sans toutefois démissionner. Une situation qui perdure et qui lui a valu les critiques de Bruno Le Maire ce mercredi encore.

Le candidat à la primaire de la droite et du centre, qui a lui-même quitté la fonction publique en 2009, a ainsi demandé à Emmanuel Macron d'aller au bout de sa logique. "Je l’appelle à aller au bout de sa liberté. Si on veut être libre, il ne faut pas l’être à moitié, il faut être totalement libre. Pour aller au bout de sa liberté, il faut démissionner de la fonction publique. On ne peut plus faire de la politique en France en restant haut fonctionnaire, avec tous les privilèges et les avantages qui vont avec", a-t-il déclaré.

"Ce n'est pas un potentiel parachute"

"Cela me paraît évident, estime aussi, ce jeudi sur RMC, Franck Riester, député LR de Seine-et-Marne. On a besoin de refonder notre démocratie politique. Nous devons casser la mainmise de la technocratie sur la politique. Quand on est un haut-fonctionnaire, on fait de la politique, on assume ses responsabilités et, en même temps, on ne revient pas dans son corps d'origine pour revenir au chaud". "Je crois vraiment que cette collusion entre les deux est un des grands maux français, ce qui explique pourquoi depuis des années on n'a pas fait de réforme nécessaire pour le pays".

De son côté, Corinne Erhel, députée PS des Cotes d'Armor et soutien d'Emmanuel Macron, est contre l'idée d'une démission de la fonction publique de ce dernier. "Pour le connaître, je pense qu'il est fier d'avoir exercé dans le cadre de la fonction publique, indique-t-elle. C'est un honneur mais en aucun cas ce n'est un potentiel parachute. Je crois qu'il ne faut pas créer ce genre de polémique. Ce n'est absolument pas un sujet central". A noter que ces derniers mois, Fleur Pellerin, ancien ministre de la Culture, a démissionné de la fonction publique pour créer son entreprise. Valérie Pécresse et Nathalie Kosciusko-Morizet avaient fait de même au moment de la campagne des régionales.

Maxime Ricard avec Stéphanie Collié